LHJMQ

Les portes du Temple de la LHJMQ s’ouvrent pour Fiset, Daigneault et Allaire

Publié | Mis à jour

Le Temple de la renommée de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) accueillera Stéphane Fiset, Jean-Jacques Daigneault, Mario Tremblay, Bob Murray et François Allaire à l’occasion de la cérémonie d’intronisation prévue le 3 avril 2019, a-t-il été annoncé lundi sur les ondes de la chaîne TVA Sports.

Ancien porte-couleurs des Nordiques de Québec et du Canadien de Montréal, notamment, Fiset a porté l’uniforme des Tigres de Victoriaville de 1987 à 1990. Il a totalisé 54 victoires en 108 rencontres du calendrier régulier, étant choisi une fois le gardien de l’année dans la Ligue canadienne de hockey (LCH).

Le Montréalais a mené son club de la LHJMQ vers deux participations à la finale du circuit. Par ailleurs, il a décroché la médaille d’or avec la formation nationale junior au Mondial de 1990.

De son côté, Daigneault a brillé avec les Voisins de Laval en 1981-1982 et les Chevaliers de Longueuil lors des deux campagnes suivantes. Avec ceux-ci, il obtient le titre de défenseur par excellence en 1982-1983, sous les ordres de l’instructeur-chef Jacques Lemaire. Le gagnant de la Coupe Stanley avec le Tricolore en 1993 a pris part à 144 joutes de saison dans la LHJMQ, accumulant 126 points.

Admis en tant qu’entraîneur des gardiens, Allaire a œuvré chez le Junior de Verdun pendant deux ans (1982-1984, voyant l’équipe amasser 90 gains en 140 parties). Le mentor de Patrick Roy à Montréal est devenu le maître à penser des hommes masqués adoptant le style papillon au fil des ans, lui qui a entre autres travaillé une douzaine d’années avec la Sainte-Flanelle.

Des plus vieux aussi honorés

Parmi les anciens ayant évolué dans la LHJMQ durant la décennie 1970, Tremblay s’est joint au Bleu-Blanc-Rouge de Montréal à l’âge de 16 ans en 1972. À sa première saison, il a inscrit 43 buts et 37 mentions d’aide pour 80 points en 56 duels, en plus d’écoper de 155 minutes de pénalité. Le Saguenéen a ajouté 100 points en 46 matchs l’année suivante, avec le Junior de Montréal.

Le «Bleuet bionique» a ensuite joué avec le Canadien, remportant cinq fois la Coupe Stanley.

Enfin, Murray s’est distingué avec les Royals de Cornwall de 1971 à 1974, amassant 197 points, dont 46 buts, en 157 rencontres. L’ex-défenseur, qui agit comme directeur général des Ducks d’Anaheim, a aidé son club junior à gagner la Coupe Memorial à sa première saison. Puis, en 1973-1974, il a établi une marque du circuit québécois pour un arrière en récoltant 99 points, record qui tiendra durant cinq ans.