LHJMQ

Les nouveaux intronisés en chiffres

Les nouveaux intronisés en chiffres

Mikaël Lalancette

Publié 19 novembre
Mis à jour 19 novembre

Nous vous avons dévoilé l’identité des cinq nouvelles intronisations au Temple de la renommée de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, ce lundi, au Magazine LHJMQ .

Stéphane Fiset, Robert «Bob» Murray, François Allaire, Jean-Jacques Daigneault et Mario Tremblay seront honorés en avril 2019.

J’ai lancé un défi au statisticien de la LHJMQ, Denis Demers. Il fallait résumer la carrière junior de chacun par un seul chiffre.

Je le remercie d’ailleurs pour sa participation et sa collaboration habituelle.

Voici ce que ça donne!

François Allaire

2

Pour les deux principaux gardiens avec qui il a passé le plus de temps à travailler comme entraîneur de gardiens de but : Patrick Roy et Jean-Sébastien Giguère.

Les deux sont d’ailleurs très reconnaissants envers leur ancien mentor.

Denis Demers ajoute avec pertinence : «Mais combien de dizaines d’autres gardiens ont bénéficié de ses conseils? Martin Biron, Corey Crawford, Roberto Luongo...»

Jean-Jacques Daigneault

84

C’est son total de points comme défenseur à 17 ans avec les Chevaliers de Longueuil. Il a remporté le titre de défenseur de l’année dans la LHJMQ cette saison-là.

Il a aussi fait ses débuts dans la LNH en 1984 avec les Canucks de Vancouver.

Stéphane Fiset

916

Après un séjour à 19 ans avec les Nordiques de Québec, Stéphane Fiset est de retour dans le circuit de Gilles Courteau lors de la saison 1989-1990.

On peut parler d’un retour en force : Fiset affiche un taux d’efficacité de ,916.

«C’est un pourcentage d’arrêts exceptionnel pour l’époque», indique Denis Demers.

Robert «Bob» Murray

6

Six, c’est le nombre de titres que lui et/ou son équipe ont reçus lors de sa saison recrue avec les Royals de Cornwall.

Murray fut capitaine des Royals, a été nommé recrue de l’année dans la LHJMQ et s’est retrouvé sur l’équipe d’étoiles du tournoi de la Coupe Memorial 1972.

Cornwall avait aussi remporté le championnat de la saison régulière, le championnat des séries et la Coupe Memorial lors de cette même saison, la première de Bob Murray dans la LHJMQ.

Le chiffre 99 aurait aussi pu être retenu. «C’est son nombre de points comme défenseur en 1973-1974, un record pour un défenseur de la LHJMQ pendant cinq ans», précise Denis Demers.

Mario Tremblay

92

C’est le nombre de buts marqués en saison régulière par le «Bleuet Bionique» en deux campagnes dans les rangs juniors québécois.

Tremblay en a d’ailleurs marqué 49 en 46 matchs avec le Junior de Montréal à 17 ans seulement. Il a été repêché au premier tour du repêchage de la Ligue nationale de hockey par les Canadiens de Montréal quelques semaines plus tard.