Simone God et Adonis Stevenson

Photo : Simone God et Adonis Stevenson Crédit : Stevens LeBlanc/JOURNAL DE QUEBEC

Boxe

Après Superman, voici Superwoman!

Publié | Mis à jour

Adonis Stevenson se sent bien dans sa tête et dans son corps même s’il a eu 41 ans au mois de septembre dernier.

Il doit une bonne partie de ce bien-être à sa nouvelle conjointe Simone God.

Au cours de la dernière année, «Sisi» a fait plusieurs changements positifs dans l’environnement de Stevenson.

Le champion du monde a le sourire facile lorsqu’il parle de sa conjointe qui est originaire de Toronto.

Impact sur sa vie

«Sisi a eu un impact important dans ma vie et elle m’a apporté beaucoup de bien, a souligné Adonis Stevenson. Elle a fait beaucoup de ménage dans mon entourage.»

C’est Sisi qui gère l’horaire familial et voit à ce que son amoureux ne manque pas de rendez-vous importants. Ils ont une belle synergie ensemble.

«Sisi me supporte dans ma carrière, mais je lui donne aussi mon appui dans la sienne (elle a fondé la compagnie de vêtements AS Fur avec le boxeur), a raconté Stevenson. C’est important de s’encourager.

«Sisi est une fille intelligente et polyvalente. Avec elle, je peux avoir des conversations sur tous les sujets. Elle n’a pas de barrière.»

L’arrivée d’Adonia

Le couple Stevenson-God a accueilli son premier enfant, le 6 novembre dernier. Adonia est en pleine santé et elle comble déjà ses parents de bonheur.

«L’accouchement s’est bien passé et Sisi a fait cela comme une championne, a expliqué Stevenson. J’étais plus nerveux que pour un de mes combats. Chaque accouchement est différent même si c’était mon cinquième.»

En raison du camp d’entraînement de Stevenson, les quatre frères et sœurs d’Adonia n’ont pas encore eu l’occasion de la rencontrer.

«Ils ont seulement vu des photos, mais ils ont très hâte de la voir. Ils sont vraiment contents d’avoir une petite sœur, a souligné le boxeur. Moi-même, je ne l’ai pas vue beaucoup depuis sa naissance en raison de mon camp d’entraînement.

«Je suis allé quelques fois à la maison pour chercher des choses. J’en ai profité pour la prendre un peu et lui donner quelques becs. Par la suite, je repars pour mon camp.»

Soins à domicile

En raison de son absence de plusieurs semaines à la maison, Stevenson s’est arrangé pour que Sisi et Adonia ne manquent de rien.

Il a embauché une infirmière qui est présente 24 heures sur 24 pour être aux petits soins de la maman et du poupon.

On peut parier que le champion du monde WBC des mi-lourds va reprendre le temps perdu après son combat du 1er décembre.