Crédit : JEAN-FRANCOIS DESGAGNES/JOURNAL

LHJMQ

Lafrenière et Huntington gâchent le retour de Durocher

Publié | Mis à jour

Mario Durocher devra patienter avant de célébrer sa première victoire à son retour comme entraîneur-chef dans la LHJMQ. Malheureusement pour lui, il ne comptait pas d’Alexis Lafrenière et de Jimmy Huntington dans son alignement.

Les deux complices chez l’Océanic ont chacun amassé trois points pour procurer une victoire de 3 à 0 aux Bas-Laurentiens sur Acadie-Bathurst, vendredi soir, au Colisée Financière Sun Life de Rimouski.

Après avoir profité de quelques bonnes chances en début de match, Huntington a finalement permis aux locaux de prendre les devants à la fin du premier engagement. Posté dans l’enclave, il redirigea la brillante passe de Lafrenière dans le haut du filet.

Jimmy Huntington a remis cela dans la période médiane en profitant d’un autre jeu préparé par son jeune coéquipier. Bon joueur, le vétéran de 20 ans s’est aussi chargé de faire marquer Alexis Lafrenière lors d’un avantage numérique. L’autre membre du premier trio de l’Océanic, Olivier Garneau, a amassé deux mentions d’aide.

«Le premier but de l’Océanic nous a tués. Il a donné confiance à la ligne de Lafrenière, mais les gars n’ont pas lâché. Je ne connais pas tous les gars, mais on peut construire sur ce que j’ai vu», a indiqué le successeur de Brian Lizotte chez le Titan.

Colten Ellis mérite son deuxième blanchissage de la saison. Peu sollicité, le gardien rimouskois a tout de même été solide dans les moments clés en bloquant 23 rondelles.

«On a généré de l’attaque, même si le Titan fermait le jeu. On n’a pas anticipé un festival offensif en respectant notre adversaire. Le premier trio avait de la vitesse et se trouvait sur la glace», estime le directeur-gérant et entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

Un invité de marque chez l’Océanic

Par ailleurs, Steven Butler a procédé à la mise au jeu protocolaire avant la rencontre. Arrivé à Rimouski dans les derniers jours, le boxeur d’Eye of the Tiger Management poursuivra sa préparation dans le Bas-Saint-Laurent en vue du combat de samedi prochain contre le Mexicain Jesus Antonio Gutierrez.

L’organisation de l’Océanic confirme avoir vendu 2000 billets jusqu’à maintenant pour le gala présenté au Colisée Financière Sun Life. Butler poursuivra justement sa tournée de promotion samedi après-midi en participant à un entraînement public, à 13 h, au Carrefour Rimouski.