BBN-MILWAUKEE-BREWERS-V-PITTSBURGH-PIRATES

Crédit : AFP

LNH

Penguins : Jim Rutherford veut redresser la barre

Publié | Mis à jour

En recevant une prolongation de contrat de trois ans mercredi, le directeur général des Penguins, Jim Rutherford, a maintenant les coudées franches pour remettre sur les rails une équipe qui en arrache ces temps-ci.

L’homme de hockey de hockey de 69 ans n’a d’ailleurs pas perdu de temps. Peu après l’annonce de son nouveau contrat, les Penguins confirmaient avoir fait l’acquisition de l’attaquant de 26 ans Tanner Pearson des Kings de Los Angeles en retour de Carl Hagelin, âgé de 30 ans.

«Je commence à être de moins en moins patient», a reconnu Rutherford en conférence de presse, selon des propos rapportés par le site de la Ligue nationale de hockey (LNH).

«Nous ne sommes pas en voie de gagner une coupe Stanley en ce moment. Des changements sont nécessaires», a-t-il ajouté.

Mauvaise séquence

Les Penguins sont présentement septièmes dans la section métropolitaine. Ils ont perdu six de leurs sept derniers matchs. Un de ces revers a été encaissé en tirs de barrage.

«Tout le monde veut gagner un championnat et je crois que nous pouvons encore y arriver, a affirmé Rutherford. Que ce soit cette année ou que ce soit l’an prochain après avoir effectué des changements, je pense que la fenêtre est encore ouverte.»

Il est donc tout à fait possible que les Penguins transigent de nouveau. Le «Pittsburgh Post-Gazette» a d’ailleurs laissé entendre la semaine dernière que Rutherford était prêt à écouter les offres pour l’attaquant Daniel Sprong.

«À un moment donné, nous devrons prendre des décisions difficiles à propos de bons joueurs qui sont aimés [...] et les échanger contre des joueurs plus jeunes», a indiqué le DG.

Un réveil

L’entraîneur-chef des Penguins, Mike Sullivan, espère que l’échange de Hagelin donnera un coup de fouet à ses joueurs.

«J’espère que ce sera un signal d’alarme pour nous et que cela nous poussera à faire preuve de plus de régularité, a-t-il dit. Quand tu connais du succès, les attentes sont très élevées. Et personne n’a d’attentes plus grandes que les gens dans notre vestiaire.»

Rutherford en est à sa cinquième saison aux commandes des Penguins. Il a notamment mené son équipe vers deux conquêtes consécutives de la coupe Stanley en 2016 et 2017.

Les Penguins tenteront de retrouver le chemin de la victoire jeudi en accueillant le Lightning de Tampa Bay.