SPO-FBN-KANSAS-CITY-CHIEFS-V-PITTSBURGH-STEELERS

Crédit : AFP

NFL

Le’Veon Bell a ignoré Ben Roethlisberger

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière des Steelers de Pittsburgh Ben Roethlisberger n’a visiblement pas une grande influence sur Le’Veon Bell.

Le pivot de 36 ans a envoyé un texto au porteur de ballon vedette, mardi, avant la date limite où il devait signer son contrat et revenir dans le giron de l’équipe. Non seulement Bell a décidé de ne pas se rapporter aux Steelers, mais il n’a même pas pris la peine de répondre à son coéquipier.

«Je l’ai texté [mardi] avant l’heure limite, lui disant que j’espérais qu’il nous rejoigne et que si ce n’était pas le cas que je lui souhaitais le meilleur, a expliqué "Big Ben" dans une vidéo du site internet PennLive.com. C’était un très bon coéquipier et joueur de football.»
Bell, qui avait obtenu l’étiquette de joueur de concession pour une deuxième année consécutive, avait jusqu’à 16h mardi pour prendre une décision concernant son avenir. Il a décidé de rejeter les 14,5 millions $ que lui accordait cette situation. Par conséquent, il ne jouera pas au football en 2018.

Pour Roethlisberger, il serait inimaginable de rater l’ensemble d’une saison.

«Ce serait vraiment difficile, a-t-il dit. L’un des éléments les plus plaisants de ce sport est l’esprit de fraternité, le groupe de gars. Être avec eux c’est ce qui me fait revenir ici, année après année. Comme j’ai déjà dit, chaque gars a ses propres motivations et je ne peux pas les commenter. Je suis heureux que nous n’ayons plus à parler de ça.»

Pour le moment, la situation de Bell avec les Steelers est mise sur la glace, mais la formation de la Pennsylvanie pourra toujours lui mettre l’étiquette de joueur de concession l’hiver prochain, ce qui repartirait inévitablement la saga.