Shohei Ohtani

Photo : Shohei Ohtani Crédit : AFP

MLB

Shohei Ohtani et Ronald Acuna fils sont les recrues de l'année

Publié | Mis à jour

Le voltigeur des Braves d’Atlanta Ronald Acuna fils et le lanceur des Angels de Los Angeles Shohei Ohtani ont été nommés recrues de l’année dans les ligues Nationale et Américaine respectivement, lundi.

Ohtani a obtenu 25 des 30 votes de première place et quatre appuis de deuxième position. Ce sont des membres de l’Association des journalistes du baseball de l’Amérique qui votaient pour déterminer le gagnant, et 27 d’entre eux ont donné leur premier vote à Acuna dans la Nationale.

Ohtani a été aussi impressionnant au bâton qu’au monticule à sa première année dans les majeures.

«Je suis vraiment honoré de mettre la main sur cette récompense à ma première saison aux États-Unis», a dit Ohtani, selon le site officiel du baseball majeur.

Malheureusement, sa saison comme lanceur a été moins productive que prévue en raison d’une blessure au coude droit. Il a d’ailleurs dû subir une opération de style Tommy John après la campagne. Cela veut dire qu’il ne sera pas en mesure de lancer en 2019, mais il devrait effectuer un retour sur la butte en 2020. Il sera utilisé comme frappeur désigné la saison prochaine.

«J’étais déçu de ne pas être en mesure de disputer toute la saison. Les meilleurs joueurs devraient être capables de jouer toute la campagne et aider leur équipe à gagner. C’est l’un de mes buts.»

En 2018, il a maintenu une moyenne de points mérités de 3,31 et a livré une fiche de 4-2 en 10 départs. Il a réussi 63 retraits au bâton en 51 manches et deux tiers.

En attaque, il a claqué 22 circuits en plus d’amasser 61 points produits, avec une moyenne au bâton de ,285.

Disputant 111 rencontres avec les Braves, Acuna a quant à lui maintenu une moyenne de ,293, cognant 26 circuits et produisant 64 points. Il est l’un des cinq joueurs dans l’histoire du baseball majeur à avoir frappé 26 longues balles avant son 21e anniversaire.

Le Vénézuélien de 20 ans faisait face à Walker Buehler (Dodgers de Los Angeles) et Juan Soto (Nationals de Washington) pour cette distinction. Miguel Andujar et Gleyber Torres, des Yankees de New York, ont quant à eux été considérés dans l’Américaine.