LNH

Les Predators toujours invaincus à l’étranger

Publié | Mis à jour

Les Predators ont conservé une fiche parfaite à l’étranger cette saison en l’emportant 5-4 face aux Stars, samedi après-midi, à Dallas. C’est Mattias Ekholm, sur des passes de Kyle Turris et de P.K. Subban, qui a procuré la victoire à Nashville en secouant les cordages en prolongation.

À voir : Sommaire

Il s’agit d’un cinquième gain consécutif et d’un huitième en autant de sorties à l’étranger pour les Predators. Ils ont ainsi égalé la troisième plus longue séquence victorieuse dans l’histoire de la Ligue nationale hockey (LNH), en début de saison, sur des patinoires adverses.

Les Predators auront la chance d’améliorer leur marque la semaine prochaine alors qu’ils disputeront trois autres matchs sur la route. Une victoire lundi contre les Ducks, à Anaheim, leur permettrait d’égaler la marque des Devils du New Jersey établie en 2009 et de s’approcher à un seul gain du record réalisé par les Sabres de Buffalo, en 2006.

Poussée victorieuse

Alors qu’ils étaient menés 3-1 après 40 minutes de jeu, les Predators ont réalisé une poussée de trois buts au troisième tiers pour forcer la tenue d’une prolongation. C’est Roman Josi qui a inscrit le but égalisateur avec 43 secondes à faire au temps réglementaire. Les visiteurs profitaient alors d’un avantage numérique.

«On n’abandonne jamais. On a pu le voir aujourd’hui alors qu’ils étaient en avance 3-1 et qu’ils sont passés près de faire 4-1. On est allés la chercher celle-là», a indiqué Ekholm à LNH.com

Ce dernier a inscrit le but victorieux 41 secondes après à sa sortie du banc des pénalités. Il avait été envoyé au cachot pour double-échec dans les derniers instants de la troisième période.

«Je crois qu’il y a un peu de karma là-dedans, a dit Ekholm au sujet de son but. Les gars ont fait du bon travail pour écouler la pénalité.»

«Ils ont un très bon avantage numérique, a poursuivi Josi. Tu dois te mettre dans la ligne de tir et, évidemment, Juuse (Saros) a fait de gros arrêts.»

Tout comme Ryan Johansen, Josi a conclu la rencontre avec un but et une mention d’aide.

Honka fait le travail

Du côté des Stars, c’est Julius Honka qui a pris la place de John Klingberg sur le premier duo défensif. Opéré à une main vendredi, le joueur étoile des Stars ratera au moins les quatre prochaines semaines d’activité.

Honka a plutôt bien tiré son épingle du jeu dans son nouveau rôle, lui qui a terminé le match avec une mention d’aide et un différentiel de 0.

Devant le filet des Predators, Saros a repoussé 20 tirs. De son côté, Ben Bishop a réalisé 29 arrêts.