LNH

Les Leafs refroidissent les Devils

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Le vétéran Patrick Marleau a obtenu sa 600e mention d’aide en carrière, vendredi soir, dans un gain de 6-1 des Maple Leafs sur les Devils du New Jersey, à Toronto.

Ce duel était présenté en direct à TVA Sports.

À voir : Sommaire

Les futurs membres du Temple de la renommée salués

Le natif de la Saskatchewan a franchi cette marque sur le deuxième filet des siens, une réussite de Nazem Kadri, en deuxième période. Le hockeyeur de 39 ans a intercepté un faible relais du défenseur Will Butcher dans sa zone et a remis le disque à son coéquipier, qui a décoché un tir dans le haut du filet.

Marleau a ainsi devancé un certain Alex Kovalev pour le plus grand nombre de passes décisives au 88e rang de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Du grand Frederick Anderson

Le gardien des Leafs Frederick Anderson n’a pratiquement rien donné à ses adversaires. Il a réalisé 39 arrêts, cédant uniquement sur un tir de Travis Zajac, lors de la période médiane.

Il s’agissait du neuvième départ consécutif du Danois, qui a un dossier de 9-5 en 2018.

«Il est un leader de notre équipe, a indiqué le défenseur Morgan Rielly au site web de la LNH avant la rencontre. Nous avons pleinement confiance en lui, et il joue de manière sensationnelle. Lorsqu'il est devant le filet, on peut voir que les joueurs jouent différemment devant lui. Nous sommes chanceux de l'avoir. Il joue très bien, et nous souhaitons pouvoir l'aider.»

Rielly a bel et bien donné un coup de main à son gardien, lui qui a obtenu un but et une mention d’aide. Les autres marqueurs des vainqueurs ont été John Tavares, Connor Brown, Andreas Johnsson, Tyler Ennis et Kadri.

Des Devils en perte de vitesse

Après avoir débuté la saison 2018-2019 avec un dossier de 4-0, les Devils connaissent une forte baisse de régime, comme le démontre leur fiche de 2-7-1 à leurs 10 derniers matchs.

Lors de ses affrontements, les hommes de John Hynes ont inscrit 2,6 buts en moyenne, mais la défensive et les gardiens de but n’ont pas été en mesure de faire le travail, encaissant en moyenne 4,5 buts par rencontre.

Vendredi soir, c’est le gardien auxiliaire Keith Kinkaid qui avait la tâche de défendre la cage du New Jersey. L’Américain de 29 ans n’a définitivement pas connu sa meilleure soirée au boulot, cédant six fois sur 31 lancers.

Ce duel marquait également le retour au jeu de l’attaquant Jesper Bratt. Le jeune homme de 20 ans a raté l’ensemble des rencontres des siens cette saison en raison d’une fracture de la mâchoire, qu’il a subie lors du calendrier préparatoire.

Il a joué pendant un peu moins de 13 minutes, obtenant notamment trois tirs au but. À sa première saison dans le circuit Bettman l’an passé, le Suédois a amassé 13 buts et 22 mentions d’aide pour 35 points en 74 parties.