LNH

T.J. Oshie fait payer les Penguins

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Malgré une coupure au visage et un dur coup à la tête qui l’ont forcé à quitter la rencontre deux fois plutôt qu’une, T.J. Oshie a finalement eu le dernier mot face aux Penguins de Pittsburgh.

En brisant l’égalité en fin de troisième période, l’attaquant des Capitals a permis aux siens d’obtenir une victoire de 2-1, mercredi, à Washington.

Le duel était présenté sur les ondes de TVA Sports.

C’est la première fois cette saison que les Capitals parviennent à enfiler deux victoires consécutives. Pour leur part, les Penguins ont subi leur cinquième revers en autant de sorties, du jamais vu pour la formation de la Pennsylvanie depuis décembre 2015.

Un dur match

Avant de marquer le but victorieux, Oshie a connu un match pour le moins éprouvant. Le joueur des Capitals a quitté la rencontre en première période après avoir été coupé au visage par le bâton d’Olli Maatta.

Il est revenu au jeu en deuxième période. Mais voilà qu’au troisième engagement, un dur coup à la tête porté par Evgeni Malkin l’a expédié à nouveau au vestiaire.

Malkin a reçu cinq minutes de pénalité pour le geste qu’il a commis et a été expulsé du match. Contre toute attente, Oshie est revenu à nouveau, au grand bonheur des Capitals et de leurs partisans.

Les capitaines s’illustrent

Les Penguins ont profité d’un avantage numérique pour ouvrir la marque en milieu de première période.

Après avoir récupéré une rondelle libre dans l’enclave, Jack Johnson l’a relayée à Sidney Crosby, qui a touché la cible grâce à un tir sur réception.

Les Capitals ont répliqué en deuxième période. Après avoir reçu une passe de la pointe de John Carlson, Alex Ovechkin a enfilé l’aiguille avec un puissant tir frappé. Il s’agissait de son 235e but en carrière en avantage numérique, ce qui lui a permis de surpasser Marcel Dionne qui occupait le huitième rang à ce chapitre dans l’histoire de la Ligue nationale de hockey (LNH).

Carlson a participé aux deux buts des siens.

Devant les filets, Braden Holtby a repoussé 41 des 42 tirs des Penguins. À l’autre bout de la patinoire, Casey DeSmith a cédé deux fois sur 22 lancers.