LNH

Evgeni Malkin expulsé pour avoir assommé T.J. Oshie

Publié | Mis à jour

Avec son épaule plutôt qu’un crayon, l’attaquant étoile des Penguins de Pittsburgh Evgeni Malkin a ajouté au peu prolixe chapitre de la rivalité avec les Capitals de Washington, mercredi soir, en étant expulsé pour un coup vicieux à la tête de T.J. Oshie.

Le Russe, qui venait tout juste de laisser la rondelle pour Sidney Crosby à l’entrée du territoire des champions de la Coupe Stanley, a dressé l’épaule pour assommer son adversaire, déjà victime de quatre commotions cérébrales au cours de sa carrière dans la LNH.

Chassé par les officiels de la rencontre, Malkin a vivement protesté contre la pénalité majeure qui lui a été décernée avant de finalement quitter vers le vestiaire.

Sa victime, également coupée au visage par le bâton d’Olli Määttä plus tôt, a dû quitter la rencontre pour une deuxième fois, mais momentanément cela dit. L’Américain est en fait revenu avec quelques minutes à faire au troisième engagement pour infliger un cinquième revers consécutif à la troupe de Mike Sullivan. Oshie, merveilleusement servi par John Carlson devant le filet, a enfilé le but victorieux à 1 :14 de la fin du match.

Le 1er avril dernier, le natif de Magnitogorsk avait été chassé de la rencontre contre les Capitals pour s'en être pris à... T.J. Oshie. Geno avait frappé l'Américain en route vers le banc des Penguins, avant d'envoyer son bâton valser dans les airs puis sur le banc des Caps. Les deux joueurs s'étaient ensuite échangés coups de bâton et belles paroles. Seul Malkin avait été chassé de la rencontre avec 1:01 à faire au tableau indicateur.

La saison dernière, Evgeni Malkin avait été réprimandé par le Département de la sécurité des joueurs de la LNH pour avoir dardé l'attaquant Dustin Brown des Kings de Los Angeles. Il avait dû débourser 5 000$ en janvier 2018.

Au cours de sa carrière dans la Ligue nationale de hockey, le Russe a, au pire, récolté 100 minutes de pénalité.