LHJMQ

Blessé à l’œil, David Noël fait des progrès

Roby St-Gelais / Le Journal de Québec

Publié | Mis à jour

Blessé à l’œil droit le 3 octobre dernier face aux Huskies de Rouyn-Noranda, le capitaine des Foreurs, David Noël, prend du mieux. Mais il devra encore s’armer de patience avant de connaître la date de son retour au jeu.

Noël avait joué de malchance alors que le bâton de l’adversaire s’était glissé sous sa visière pour l’atteindre dans l’œil. On a craint le pire sur le moment. Un mois après l’incident, le défenseur de Québec a recommencé ses cours à l’école alors que le sang dans son œil commence peu à peu à disparaître.

«Il rencontrera un spécialiste à Québec le 23 novembre et à partir de ce moment, on aura de bonnes idées [sur la date de son retour]. La bonne nouvelle, c’est que David est revenu de Québec avec nous depuis la semaine passée», a dévoilé l’entraîneur-chef des Foreurs, Pascal Rhéaume.

Apport considérable

Parce qu’en ayant seulement participé à six matchs avec la lettre «C» sur son chandail cette saison, durant lesquels il a marqué trois buts et inscrit une passe, l’espoir des Blues de St. Louis manque cruellement aux Foreurs. Notamment sur le jeu de puissance où son apport est indéniable.

«Il est limité à des exercices légers et il ne patine pas. Hier [mardi], il faisait juste une marche autour de l’aréna dans les gradins! Les médecins veulent être sûrs que la pression dans son œil revienne à la normale. On aimerait l’avoir dans l’alignement, mais on veut que David revienne en santé.

«Ça paraît qu’il est revenu autour de l’équipe. Les gens étaient contents de le revoir. C’est notre capitaine et David amène quelque chose d’important à l’équipe. Il est là avant les matchs, il va jaser avec les gars et il est là après les matchs», a souligné le nouveau pilote dont la troupe présentait une fiche de 5-11-3 avant l’affrontement de mercredi soir contre les Remparts au Centre Air Creebec.

Échangé aux Fêtes ?

À 19 ans, Noël fera l’envie de plusieurs équipes prêtes à foncer jusqu’au bout lorsque la fonte des neiges s’amorcera à la prochaine période des transactions. Si des clubs manifestent déjà de l’intérêt envers l’ancien du Blizzard du Séminaire Saint-François, Rhéaume laissera son directeur général s’occuper de ce dossier.

 «C’est entre les mains de Pascal Daoust. On va s’en jaser, mais ça fait partie du hockey. On a de bonnes idées et il y a déjà des équipes qui se sont manifestées pour David. Si ta maison n’est pas à vendre et que quelqu’un est prêt à te donner une fois et demie ce que tu veux...», a imagé le coach, rappelant que la situation contractuelle du défenseur pourrait peser dans la balance. Noël pourrait être admissible à un retour à 20 ans s’il ne s’entend pas avec les Blues, ce qui permettrait aux Foreurs de compter sur un vétéran de qualité à leur année de relance.