LHJMQ

Une nuit avec la Coupe

Une nuit avec la Coupe

Sébastien Goulet

Publié 30 octobre 2018
Mis à jour 30 octobre 2018

C’était jour de première lundi, pour le Magazine LHJMQ.

Alors que je m’apprêtais à quitter mon domicile pour me rendre à TVA, il m’est venu un flash. Le Titan nous ayant tellement fait un bel honneur en remportant la 100e édition du tournoi de la Coupe Memorial, il serait approprié d’avoir le trophée en studio pour lancer notre saison.  Mais à quelques heures de préavis, est-ce que ça allait être possible?

J’envoie un message à Maxime Blouin de la LHJMQ: «Je sais que c’est invraisemblable, mais est-ce que la Coupe Memorial serait disponible pour la première du Magazine LHJMQ?»

La réponse, stupéfiante: «Bien sûr. Viens la chercher.»

Alors que je m’attendais à ce qu’elle soit gardée à double tour comme sa grande sœur, la Coupe Stanley, la Coupe Memorial reposait, dans son coffre protecteur, dans les bureaux du circuit, à dix minutes à peine de la maison.

Le temps de l’embarquer dans la voiture (ce qui se fait difficilement pour une seule personne), et je prenais la route du 1600 de Maisonneuve Est.

Vous dire les yeux incrédules des gens de la salle des nouvelles quand je suis arrivé avec ce gros coffre noir sur roulettes...

Mais l’histoire ne s’arrête pas là.

Le temps de terminer l’enregistrement du Magazine en studio, je m’informe des modalités du retour de ladite Coupe aux bureaux.

«Les bureaux sont fermés. Tu la rapporteras demain.»

Quel privilège! À l’image de tous ceux qui ont travaillé avec acharnement pour gagner ce trophée centenaire, j’allais pouvoir avoir l’occasion inouïe de ramener le trophée à la maison!

Un cercle fermé d’amis amateur de hockey est venu prendre quelques photos, et c’est sur le lit de mon plus vieux qu’elle a passé la nuit. Un garçon, parmi tant d’autres, qui a joué au hockey jusqu’au niveau Midget pour des raisons beaucoup plus récréatives que compétitives, et qui était épaté de savoir que le trophée était à la maison, tout comme belle-maman qui ne manque jamais un match de son gendre à la télé (elle est fan de l’Armada, des Remparts, et «de l’équipe de la LHJMQ pendant la Coupe Memorial»).

Ce matin, le cœur gros, j’ai retourné le trophée aux bureaux du circuit, dans la même était qu’il m’avait été remis – paraît que c’est pas toujours le cas!

Jusqu’à sa prochaine conquête, en mai, à Halifax.

En souhaitant que votre équipe accompagne celle de TVA Sports dans les Maritimes au printemps.

Et merci Maxime pour une expérience que je n’oublierai jamais!

Mikaël veut savoir

Vous le savez surement, notre collègue Mikaël Lalancette est un grand globetrotter. Et nous voulons mettre ces milliers de kilomètres parcourus à contribution en vous impliquant.

Si vous désirez formuler un commentaire ou encore poser une question à Steven, Mikaël ou moi-même, nous irons vous rencontrer dans votre aréna junior et y répondrons en ondes le lundi suivant.

Par exemple, cette semaine, Mikaël sera à Québec et Victoriaville. Pour communiquer avec nous, une seule façon : utilisez le mot-clic #MagLHJMQ via Twitter et un membre de l’équipe communiquera avec vous.

Bonne saison et on se voit à l’aréna, vendredi, au Colisée Desjardins.