Crédit : AFP

NFL

Les Eagles tiennent le coup contre les Jaguars à Londres

Publié | Mis à jour

Une passe de touché de Carson Wentz à Zach Ertz au quatrième quart a permis aux Eagles de Philadelphie de défaire les Jaguars de Jacksonville par la marque de 24-18, dimanche au Wembley Stadium, à Londres.

Avant ce majeur, les Jaguars étaient en pleine tentative de remontée, eux qui venaient de marquer un touché et de réussir un placement.

Wentz a connu une bonne sortie pour les Eagles (4-4), complétant 21 de ses 30 passes pour 286 verges et trois touchés. À part Ertz, Wendell Smallwood et Dallas Goedert ont attrapé ses relais payants.

Le passeur a toutefois été victime d’une interception en plus de perdre le ballon sur un échappé. Ces deux revirements ont eu lieu au premier quart.

«Il va toujours y avoir de l’adversité pendant une saison. Il y en a aussi pendant un match. Parfois, tu fais de mauvais jeux et tu dois ensuite rebondir. Cela permet de voir quel genre de joueur tu es», a affirmé Wentz au site des Eagles après la partie.

Pederson satisfait

L’entraîneur-chef des vainqueurs, Doug Pederson, était pour sa part plutôt satisfait du travail de son quart. «Si vous oubliez ces deux revirements, il a très bien joué, a-t-il indiqué. Il a mené l’équipe, il a été solide, il a su prolonger certains jeux pour aller chercher des premiers essais. Il a été agressif et il nous a gardés dans le match.»

Du côté des Jaguars (3-5), Blake Bortles a lui aussi plutôt bien paru. Il a amassé le même nombre de verges que son vis-à-vis en rejoignant ses receveurs 24 fois en 41 tentatives. Il n’a toutefois complété qu’une passe dans la zone des buts, captée par Dede Westbrook.

Le quart-arrière a aussi été le joueur le plus efficace des siens au sol avec 43 verges de gain en huit courses.

Josh Lambo a quant à lui réussi ses quatre tentatives de placement.