Crédit : AFP

MLB

Une grande performance pour Walker Buehler

Publié | Mis à jour

Si l’histoire retiendra le circuit de Max Muncy en fin de 18e manche, la performance du jeune partant des Dodgers de Los Angeles Walker Buehler ne fut pas moins étincelante lors du troisième match de la Série mondiale disputée vendredi soir.

Buehler, 24 ans, avait entamé ce marathon avec sept bonnes manches au monticule face aux frappeurs des Red Sox de Boston. Il n’a alloué aucun point et seulement deux coups sûrs.

Le lanceur des Dodgers a ainsi rejoint deux légendes du baseball, soit Roger Clemens et Don Larsen, qui étaient jusque-là les deux seuls à avoir œuvré pendant sept manches ou plus dans un match de la Série mondiale en permettant deux coups sûrs ou moins et aucun but sur balles.

«J’ai simplement pris les devants dans le compte et effectué les bons lancers quand j’avais besoin de le faire», a indiqué Buehler, au terme du match, tel que cité sur le site web du baseball majeur.

Clemens avait quant à lui effectué son excellente sortie dans l’uniforme des Yankees lors de la deuxième partie de la Série mondiale de 2000 face aux Mets. Concernant Larsen, il s’agit évidemment de son fameux match parfait réalisé en 1956, également avec les Yankees, lors de la cinquième rencontre de la finale contre les Dodgers de Brooklyn.

«Nous avions besoin de lui à son meilleur, a pour sa part commenté le gérant des Dodgers Dave Roberts, à propos de Buehler. Certains gars ne peuvent pas répondre à l’appel, mais ce gars-là, il possède une grande confiance. Il a des lancers incroyables et il vit pour des moments comme ceux-là.»