F1

Daniel Ricciardo en tête, Lance Stroll loin derrière

Publié | Mis à jour

Menée par Daniel Ricciardo, l’écurie Red Bull a accaparé la première ligne au terme des qualifications du Grand Prix de Formule 1 du Mexique, samedi, pendant que le Québécois Lance Stroll s’est contenté du 19e meilleur temps.

Ricciardo a signé un chrono de 1 min 14,759 s pour signer une deuxième position de tête cette saison et une troisième en carrière. À bord de la voiture la plus rapide lors des trois séances d’essais libres de cette escale mexicaine, Max Verstappen a accusé un retard de 26 millièmes de seconde.

«Je savais que c'était à ma portée, a dit Ricciardo en sortant de sa voiture. Je savais que nous avions le rythme puisque Max l’a démontré toute la fin de semaine. Il fallait faire un tour propre à la fin. Je n'étais pas convaincu que ce soit le plus propre, mais j’ai réussi!»

Lewis Hamilton, qui pourrait obtenir son cinquième titre de champion du monde avec une récolte de cinq points dimanche, s’élancera troisième à bord de sa Mercedes. Sebastian Vettel (Ferrari) et Valtteri Bottas (Mercedes) ont complété le top 5.

Stroll et Williams en difficultés

Stroll a quant à lui signé un temps de 1:17,989, soit le 19e lors de la première séance (Q1). Le Montréalais prendra malgré tout le départ de la 17e place en raison de pénalités à Romain Grosjean et à Pierre Gasly.

Quoi qu’il en soit, Stroll croit qu’il pouvait faire mieux, mais il demeure pessimiste en vue de la course et du rythme de sa Williams.

«J’avais un bon tour lors de ma deuxième tentative et je croyais pouvoir améliorer d’une demi-seconde avec l’amélioration de la piste, mais j’ai fait une erreur au virage 7», a-t-il regretté, dans un communiqué.

«Peut-être qu’une autre position était possible, mais il y avait un écart de sept dixième [avec le 15e temps nécessaire pour accéder à la Q2]. Nous n’avons pas de rythme en fin de semaine. Ce sera une course difficile.»

Écoutez l'analyse de Christian Tortora dans la vidéo ci-dessus.