SPO-BBO-BBA-BBN-WORLD-SERIES---LOS-ANGELES-DODGERS-V-BOSTON-RED-

Crédit : AFP

MLB

Mookie Betts fait parler son cœur

Publié | Mis à jour

Le voltigeur des Red Sox de Boston Mookie Betts a célébré à sa façon la victoire de 4-2 des siens contre les Dodgers de Los Angeles dans le deuxième match de la Série mondiale, mercredi : tôt dans la nuit, il a offert une dizaine de plateaux de nourriture à des sans-abri.

Betts s’est encore fait des amis grâce à ses trois coups sûrs en quatre présences au bâton durant la soirée, mais c’est à l’extérieur du Fenway Park qu’il s’est démarqué. Le joueur des champions de la Ligue américaine de baseball a été aperçu en compagnie d’un autre homme vers 1 h 45 du matin à proximité de la bibliothèque de Boston, où plusieurs personnes sans domicile fixe ont l’habitude de se réunir.

Le duo s’est ainsi dirigé vers celles-ci avec leurs chariots transportant les fameux plateaux qui contenaient des morceaux de steak et de poulet.

«Au départ, je ne savais pas de qui il s’agissait, car ils portaient des manteaux. Puis, j’ai vu la nourriture et ils marchaient autour de la bibliothèque où il y a une tonne de sans-abri pour leur dire qu’il y avait des choses à manger», a commenté à la chaîne radiophonique locale WEEI l’hôte d’un bar du secteur Mike Winter.

«Ensuite, je l’ai salué, car nous avons un ami en commun, et aussitôt, les gens du club sont sortis dehors et il s’est simplement éloigné, a poursuivi Winter à propos de Betts. Pas de photo, rien. Aucun des sans-abri ne l’a reconnu, mais tous étaient heureux de son geste.»

Pas une première

En 2015, Betts et son coéquipier Blake Swihart étaient venus en aide à un homme sans domicile fixe de New York en lui donnant une pizza avant un match face aux Yankees. Il semble avoir gardé ses bonnes habitudes, même s’il se retrouve sous les feux de la rampe avec la participation des Sox à la finale du baseball majeur.

«Vous voyez beaucoup de célébrités faire ce type d’action pour obtenir de la visibilité, mais ici, il voulait demeurer dans l’ombre. Il ne souhaitait pas de reconnaissance du tout. [...] Son but était de rester incognito et de bien faire, a dit Winter, ajoutant que certains sans-abri avaient offert cette nourriture à des clients éméchés sortant des bars. Il n’était pas suivi par une caméra comme c’est souvent le cas sur Instagram. Il voulait uniquement être lui-même.»