Impact

Gagner le match, peu importe le reste

Publié | Mis à jour

L’Impact doit absolument gagner son dernier match de la saison régulière, dimanche contre le Revolution, s’il veut entrer en éliminatoires.

Certes, il faudra aussi que le rival du club dans la course aux séries, le Crew de Columbus, perde le sien, ou fasse match nul pour que le tout se concrétise.

Cela dit, l’Impact ne se préoccupera que de son match, et pas de ce qui se passe autour, a assuré l’entraîneur Rémi Garde, vendredi.

«On veut gagner parce que c'est l'essence de la compétition», a-t-il résumé, ajoutant que le club prendra sans doute connaissance du résultat du match du Crew une fois le sien terminé.

La concentration sera la clé, dimanche, à Foxboro.

«Je sens le groupe déterminé à tout donner jusqu'au bout pour ne pas avoir de regrets, même si on en a déjà un peu en se retrouvant dans cette situation», a souligné l’entraîneur.

«On a besoin d'être très concentrés, a ajouté le défenseur Rod Fanni. Quand on repense au match à Washington (défaite de 5-0 le 29 septembre), on a beaucoup péché et on a été gravement punis. Pour moi, c'est parce qu'on n'est pas restés assez concentrés, on n'a pas assez respecté tout ce qui était mis en place pour faire un résultat. J'espère que ça nous fera une bonne leçon.»

Garde a assuré que le groupe sait exactement ce qui l’attend au Gillette Stadium.

«On a regardé leurs (le Revolution) derniers matchs et on n'aura pas de surprise par rapport à la production qu'ils vont faire, a-t-il expliqué. Je sais que le dernier match a été pénible pour eux, mais comme sur tous les terrains de la MLS ce weekend, les équipes voudront bien terminer.»

L’entraîneur a souligné que les joueurs apprécieront tout le soutien qu’ils pourront obtenir.

«J'ai vu qu'il y a une bonne centaine de partisans de Montréal qui vont faire la route et ça, c'est toujours agréable et important pour les joueurs», a-t-il admis.