Crédit : AFP

NFL

Malgré une défense poreuse, les Patriots gagnent encore

Publié | Mis à jour

Le quart-arrière Tom Brady a lancé trois passes de touché, rejoignant notamment James White au quatrième quart, et les Patriots de la Nouvelle-Angleterre ont battu les Bears de Chicago au compte de 38-31, dimanche, au Soldier Field.

Brady a complété 25 de ses 36 passes pour des gains de 277 verges, en plus de commettre une interception. White a inscrit deux majeurs, alors que Julian Edelman a saisi un ballon dans la zone payante. Cordarrelle Patterson a effectué un retour de botté d’envoi de 95 verges pour un touché, tandis que Kyle Van Noy a récupéré un botté bloqué pour réussir un jeu de six points.

Stephen Gostkowski a ajouté un placement.

Les Patriots (5-2) ont concédé 95 points lors de leurs trois dernières sorties, ce qui égale le deuxième plus haut total pour une séquence de cette durée pendant le séjour de Bill Belichick à la barre du club.

Chez les Bears (3-3), Mitchell Trubisky a rejoint sa cible 26 fois sur une possibilité de 50, totalisant 333 verges, deux touchés et autant d’interceptions. Il a également récolté 81 verges au sol, franchissant une fois la ligne des buts.

Trey Burton a accumulé 126 verges et un majeur. Tarik Cohen a également saisi un ballon à l’intérieur du territoire ennemi. Jordan Howard a obtenu un touché par la voie terrestre.