Drew Brees

Photo : Drew Brees Crédit : AFP

NFL

Drew Brees lance sa 500e passe de touché et bat enfin les Ravens

Publié | Mis à jour

Pour la première fois en 18 saisons, le quart-arrière des Saints de La Nouvelle-Orléans Drew Brees a vaincu les Ravens, dimanche, à Baltimore, décochant au passage la 500e passe de touché sa carrière dans un gain de 24-23.

Au deuxième quart, Brees a repéré Benjamin Watson dans la zone des buts, devenant le quatrième quart-arrière de l’histoire de la NFL à atteindre le total de 500. Le pivot de 39 ans partage ce plateau avec Peyton Manning, Brett Favre et Tom Brady.

Pour ce qui est de l'issue de la rencontre, les visiteurs ont eu l’aide du botteur Justin Tucker. En avance 24-17 en fin de match, Brees a vu son vis-à-vis Joe Flacco et les Ravens (4-3) remonter le terrain et inscrire un majeur. Les efforts de l’offensive des favoris locaux ont cependant été réduits à néant lorsque Tucker a raté la transformation d’un point et donné la victoire aux Saints sur un plateau d’argent. Il s’agissait de la première fois en 223 occasions où Tucker manquait un tel jeu.

Brees a terminé avec 22 passes complétées en 30 tentatives pour des gains de 212 verges et deux majeurs. L’autre réussite des Saints (5-1) est venue du porteur de ballon Alvin Kamara. Ce dernier a couru 17 fois pour un total de 64 verges.

Le botteur Wil Luzt a également réalisé un placement dans les derniers moments du match.

La défensive fait la différence pour les Redskins

À Landover, au Maryland, en inscrivant un touché défensif au quatrième quart, les Redskins de Washington ont vaincu les Cowboys de Dallas 20-17.

Le jeu décisif a été initié par le secondeur Ryan Kerrigan, qui a fait perdre le ballon au quart-arrière Dak Prescott dans sa zone des buts. Le ballon a ensuite été repris par Preston Smith. Le joueur de 25 ans a ainsi marqué un premier majeur dans la NFL.

Dans les derniers moments du match, les Cowboys (3-4) se sont placés en position de créer l’égalité, mais le botteur Brett Maher a raté un placement de 53 verges et donné la victoire à ses rivaux de section.

Pour sa part, le pivot des Redskins (4-2) Alex Smith a lancé une passe de touché et amassé 178 verges de gains grâce à 14 passes complétées. Le porteur de ballon Adrian Peterson a connu un fort match avec 99 verges en 24 courses. 

Quant à Prescott, il a réussi les deux majeurs des siens, en repérant Michael Gallup sur 49 verges au deuxième quart et à l'aide d'une faufilade du quart durant le dernier engagement.

Todd Gurley ne fait qu’une bouchée des 49ers

À Santa Clara, Todd Gurley a franchi la ligne des buts à trois reprises et les Rams de Los Angeles ont battu les 49ers de San Francisco 39-10.

Le demi offensif vedette a inscrit son premier majeur grâce à une course de sept verges au deuxième quart et il a récidivé au troisième avec une portée d’une verge. Gurley a ajouté un jeu de six points en attrapant un relais de 12 verges de Jared Goff durant le dernier engagement. Il s’agit de la troisième fois cette saison que l’athlète de 24 ans marque trois touchés. Il a maintenant 14 majeurs en 2018, ce qui représente un sommet dans la NFL.

Le pivot des Rams (7-0) a aussi eu son mot à dire dans ce gain. Goff a complété 18 de ses 24 passes tentées pour 202 verges et deux touchés.

Dans le camp des 49ers (1-6), le quart-arrière C.J. Beathard a réussi 55 % de ses passes pour 170 verges et un majeur. Il a également été victime de deux interceptions.