Crédit : John E. Sokolowski-USA TODAY Sports

Impact

Impact : un match à saveur de revanche

Publié | Mis à jour

L’Impact va disputer ce qui risque d’être son dernier match de la saison à domicile contre son plus grand rival, le Toronto FC, dimanche.

C’est la première fois que ces deux équipes se voient depuis le revers de 3 à 1 subi au BMO Field de Toronto, à la fin du mois d’août.

Mine de rien, c’est après ce match que l’équipe a trouvé son élan de fin de saison en ne perdant qu’un seul des cinq matchs suivants (3-1-1).

Bon, le hic, c’est que le seul revers aura été le cuisant échec de 5 à 0 contre D.C. United.

«On s’est parlé»

N’empêche que cette défaite à Toronto aura marqué un moment important de la saison du Bleu-Blanc-Noir.

«On s’est dit ce qui n’avait pas marché. On avait enfilé deux victoires de suite [deux nulles et une victoire, NDLR] avant ça et c’était un match important», a confessé Samuel Piette.

«On s’est complètement laissé aller et on a encaissé trois buts en 20 minutes. Après, on s’est parlé et on a fait une mise à jour avec les entraîneurs. Ç’a amené une nouvelle énergie à l’équipe.»

Mais Piette sait que les Torontois, qui sont déjà éliminés, ne viendront pas à Montréal en touristes. Ils ont encore quelque chose de précieux à perdre.

«Ils veulent défendre leur record de points, qui est de 69, et ils jouent leur dernier match contre Atlanta. Ça leur tient à cœur.»

En effet, le TFC a établi l’an passé la nouvelle marque pour le plus de points amassés en saison régulière. Avec une victoire dimanche, Atlanta aura aussi 69 points et pourrait battre ce record lors de son dernier match de la saison... à Toronto.

Pour l’an prochain

L’Impact a aussi un objectif pour l’an prochain, à réaliser d’ici la fin de la saison.

L’équipe canadienne qui obtiendra la meilleure position au classement général aura l’avantage du terrain et pourra affronter un adversaire «moins fort» en première ronde du championnat canadien 2019, alors que les deux autres équipes de la MLS joueront l’autre demi-finale.

En ce moment, l’Impact et les Whitecaps de Vancouver ont 43 points chacun, mais les Caps ont un match en main.

Pour l’Impact, la simple motivation de ne pas voir le Toronto FC au premier tour devrait suffire.