NBA

Un grand jour pour les partisans des Lakers

NBA

Agence QMI

Publié | Mis à jour

L’oeil s’habitue tranquillement à voir LeBron James dans l’uniforme jaune et mauve des Lakers de Los Angeles. Après le calendrier préparatoire, c’est ce jeudi soir à Portland que «King James» disputera son premier match officiel avec les Lakers lors d’un match contre les Trail Blazers.

S’il se dit «excité» d’entamer sa 16e saison dans la NBA, James semblait pourtant très calme au moment de rencontrer les journalistes plus tôt cette semaine.

«Ça ne fait aucune différence de commencer à l’étranger ou à la maison», a-t-il notamment argué, lorsque questionné à cet effet.

L’attente ne sera pas très longue avant le premier match des Lakers à domicile. Ils recevront effectivement les Rockets de Houston, samedi soir, au Staples Center. C’est alors que James risque d’être accueilli en sauveur par les loyaux partisans des Lakers.

Une neuvième finale consécutive?

Après avoir conservé une fiche de 3-3 durant le calendrier préparatoire, les Lakers sont prêts à passer aux choses sérieuses.

«Nous savons que nous avons beaucoup de travail à faire et nous n’en sommes qu’au début, a ainsi commenté l’entraîneur-chef des Lakers, Luke Walton. Ce sera une longue aventure, mais ce sera plaisant.»

En 2018, James tentera d’atteindre la finale de la NBA pour une neuvième année consécutive, exploit qu’il a accompli quatre fois avec le Heat de Miami, de 2011 à 2014, avant d’en faire autant chez les Cavaliers de Cleveland lors des quatre récentes campagnes.

Étrangement, la dernière présence des Lakers en finale remonte à 2010 quand Kobe Bryant et les siens l’avaient emporté en sept matchs contre les Celtics de Boston.

À la ligne des trois points

Sur une note personnelle, James a complété le calendrier préparatoire avec des moyennes de 13,8 points et 3,8 passes décisives par match. Il a surtout fait rêver ses nouveaux partisans avec des jeux spectaculaires, dont quelques lancers de la ligne des trois points.

Encore mardi, lors d’un match intraéquipe, James a mis sa touche avec un tir de trois points pour égaler le pointage avec quelques secondes à écouler. Il a partagé la séquence sur son compte Instagram, en profitant pour taquiner ses coéquipiers Lance Stephenson et Kyle Kuzma qui jouaient contre lui lors de cette partie. Ceux-ci peuvent maintenant se réjouir, car James porte maintenant bel et bien les couleurs des Lakers.