SPO-GEORGES ST-PIERRE RÉVÈLE SON SECRET EN MATIÈRE D’ENTRAÎNEMENT

Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

UFC

Une année 2019 cruciale pour GSP

Publié | Mis à jour

Georges St-Pierre ne sait toujours pas s'il remontera un jour dans l'octogone, mais plus le temps avance, plus il penche vers la retraite.

De passage au «Ariel Helwani's MMA Show», sur les ondes d'ESPN lundi, la fierté de Saint-Isidore a confirmé que 2019 sera une année charnière pour la suite de sa carrière.

«Je ne garantis pas que je serai de retour. Plus le temps passe, plus je suis convaincu que je ne me battrai plus. Ce sport implique beaucoup d'émotions, et je ne suis pas certain que j'ai vraiment envie de faire partie de tout ce drame», explique l'ancien champion des mi-moyens de l'UFC au journaliste.

D'ailleurs, GSP a confirmé que l'UFC lui a offert un combat contre Nate Diaz cet automne. Or, en raison de sa colite intestinale qui lui cause des problèmes depuis 2017, il a refusé.

«Ma santé est ma priorité numéro un. Je ne veux pas me battre contre Nate Diaz de toute façon. Je n'ai rien à gagner. J'ai battu son frère, qui est meilleur selon moi.»

Bien qu'il devra vivre avec cette condition toute sa vie, «Rush» se réjouit que les symptômes diminuent de semaine en semaine. Il espère d'ailleurs cesser de prendre sa médication sous peu.

«Quand mon dosage sera stable, je prendrai une décision. Je ne suis pas prêt à signer une entente de combat maintenant», précise-t-il.

Il ajoute que lorsqu'il aura décidé, il l'annoncera publiquement.

Une option logique

Frais d'une victoire dominante contre la superstar Conor McGregor, le champion des légers invaincu Khabib Nurmagomedov est un duel qui intéresse GSP.

Un peu comme lorsqu'il est revenu contre Bisping, le Québécois est à la poursuite d'un défi payant qui forgera son héritage.

«Khabib a exprimé le désir de m'affronter, mais je ne crois pas que l'UFC appréciera que je reparte au large après un combat de championnat. Je ne crois pas que ce combat arrivera.»

Une chose est certaine: Georges n'a pas envie de remonter les classements pour accéder à un titre. Il souhaite faire les choses différemment, et un défi l'intéresse: infliger une première défaite à Khabib.

«Vieillir, c'est nul», a conclu la légende des arts martiaux mixtes.

Georges St-Pierre, 37 ans, a défendu son titre des mi-moyens de l'UFC neuf fois consécutives, la troisième meilleure séquence du genre.

Il est l'un des cinq combattants à avoir remporté un titre dans deux catégories différentes, en plus d'avoir vengé ses deux seules défaites en carrière.