SPO-MAR-UFC-UFC-229:-KHABIB-V-MCGREGOR

Crédit : AFP

UFC

McGregor défait par soumission, une mêlée générale s'ensuit

Publié | Mis à jour

Conor McGregor s'est incliné par soumission au quatrième round devant Khabib Nurmagomedov lors de son retour dans l'octogone, samedi soir à Las Vegas, lors de l'UFC 229. Mais ce qui a surtout retenu l'attention est la mêlée qui s'en est suivie.

Immédiatement après la fin du combat, Nurmagomedov s'est précipité hors de l'octogone pour en venir aux mains avec des membres du clan McGregor.

Quelques instants plus tard, un homme - vraisemblablement dans l'entourage de Nurmagomedov - a pénétré sur le ring et s'est mis à frapper l'Irlandais, encore en train de récupérer de ses efforts.

Les agents de sécurité ont fait cesser l'empoignade et escorté Nurmagomedov vers la sortie de la T-Mobile Arena.

Selon le commissaire de l'UFC, Dana White, trois membres de l'entourage de Nurmagomedov ont été arrêtés, mais ils ont ensuite été libérés puisque McGregor a refusé de porter plainte.

Pour ce qui est de l'affrontement, celui-ci a été complètement dominé par Nurmagomedov, qui a réussi à amener le combat où il était avantagé, soit au sol. Au quatrième round, le Russe est parvenu à piéger McGregor pour mettre fin au duel avec un étranglement.

Nurmagomedov demeure invaincu et porte sa fiche à 27-0-0. McGregor (21-4-0) subit quant à lui une première défaite dans l'UFC depuis le 5 mars 2016 alors qu'il s'était incliné devant Nate Diaz, également par soumission.

Celui qu'on surnomme «The Notorious» en était à son premier combat depuis son revers à la boxe, le 26 août 2017, contre le champion Floyd Mayweather. Sa dernière présence dans l'UFC remontait à novembre 2016. Il avait alors vaincu Eddie Alvarez par K.-O. technique au deuxième round.