Crédit : Pierre-Paul Poulin / Le Journal de Montréal

Canadiens

Canadiens: de la parole aux actes

Canadiens: de la parole aux actes

Dave Morissette

Publié 03 octobre 2018
Mis à jour 03 octobre 2018

Avec l'arrivée de la nouvelle saison, voici «ce qui me passe par la tête» cette semaine !

- On ne réinvente pas le hockey et Claude Julien l'a bien compris. Karl Alzner n'a plus les capacités de suivre dans la LNH d'aujourd'hui. Il est dépassé. Tomas Plekanec n'a plus la vitesse pour performer. Les laisser de côté pour le premier match de la saison était la décision à prendre.

- Jacques Martin m'a déjà confié que la plus grande erreur de sa carrière a été de continuer à faire jouer Scott Gomez avec le CH en 2011-12. C'est ce qui lui avait coûté son emploi. Claude Julien ne veut visiblement pas faire la même erreur avec Plekanec et Alzner.

- C'est Marc Bergevin qui a donné les contrats à Alzner et Plekanec. En acceptant que son entraîneur les laisse de côté, il prouve qu'il fait passer l'équipe avant son ego en ce début de saison. Il pile sur son orgueil pour le bien de l'équipe.

- Chaque année, on entend le même refrain. «Chaque joueur doit se battre son poste et les décisions seront prises selon les performances au camp.» Très facile à dire... mais rarement les dirigeants l'appliquent. Mercredi, Bergevin et Julien ont passé de la parole aux actes...

- Tous les amateurs que je croise dans les arénas veulent voir du changement. Ils sont prêts à voir les Canadiens se tourner vers les jeunes, même si ça implique quelques défaites de plus... Ils veulent voir autre chose, du hockey excitant.

- La plupart des experts à travers l'Amérique voient le Tricolore hors des séries. Moi le premier. J'ai hâte de voir si ça va fouetter certains joueurs et si l'équipe va se rallier autour de ce snobisme. Qui va être piqué dans son orgueil?

- Je veux voir quelqu'un réagir comme Jonathan Marchessault avec Vegas. Son entourage me disait qu'il avait été piqué au vif d'être laissé de côté par les Panthers au repêchage d'expansion. Il voulait prouver aux Panthers qu'ils avaient fait une erreur. Résultat : 75 points l'an dernier. Qui chez le CH peut faire ça?

- Claude Julien a mis Jesperi Kotkaniemi dans une situation gagnante pour ses débuts dans la LNH. J'ai vraiment hâte de voir ce que le jeune va nous offrir lors de ses premiers matchs!