Impact

L’intensité de Quincy Amarikwa remarquée

Publié | Mis à jour

Du moins, on a l’impression que si Daniel Lovitz était le professeur de Quincy Amarikwa, il aurait écrit quelque chose dans la marge du cahier de l’attaquant.

«J’ai regardé le match à quelques reprises, et c’était très intéressant de voir comment Quincy a joué en deuxième demie. C’était très inspirant», a soutenu Lovitz.

«On l’a peut-être un peu tenu pour acquis dans le cours du match, mais j’ai vu un gars qui n’a pas abandonné et qui essayait de provoquer des choses.»

Même si les choses n’étaient pas parfaites et ne fonctionnaient pas, Lovitz s’est surtout attardé à l’ardeur déployée par son nouveau coéquipier.

«Je suis sûr qu’il vous dira que certains choix et certaines exécutions n’étaient pas aussi bons qu’il l’aurait souhaité, mais je crois qu’il peut se tenir la tête haute.»

«C’est un des rares éléments positifs de ce match, et on sait qu’il nous donnera ça à tous les matchs, et c’est important d’en avoir connaissance.»