Robin Lehner

Photo : Robin Lehner Crédit : Ben Pelosse / JdeM

LNH

Les problèmes de Lehner illustrés sur son masque

Publié | Mis à jour

Le gardien des Islanders Robin Lehner a voulu montrer sa réalité sur son nouveau masque, lui qui est atteint de troubles bipolaires.

L’artiste derrière l’œuvre, Dave Gunnarsson, a expliqué son concept sur Instagram. Lehner a voulu y incorporer des démons pour illustrer ce qui se passe dans sa tête et un soleil à l’aube pour représenter le nouveau départ qu’il a entrepris.

Voyez par vous-même ici :

Dans un article publié sur le site The Athletic le 13 septembre, Lehner a raconté avoir plusieurs fois pensé au suicide.

L’ancien des Sénateurs et des Sabres y affirme qu’il a eu des problèmes de consommation durant la majeure partie de sa carrière professionnelle et que ses troubles mentaux émanent d’une enfance très difficile.

Après avoir traversé une période pénible psychologiquement au début de l’année, Lehner, 27 ans, a finalement obtenu l’aide du programme offert par la LNH en matière de lutte à l’abus de drogue et d’alcool au printemps.

«Je buvais énormément, une caisse de bière par jour juste pour calmer les démons dans ma tête et après je prenais des pilules afin de dormir, écrit-il. C’était une sorte d’auto-traitement parce que je ne pouvais pas être seul avec moi-même. J’ai pensé à en finir... c’était réel et c’était proche.»

Le tout a culminé lors du match des Sabres du 29 mars dernier contre les Red Wings. Ayant amorcé la rencontre, le gardien suédois a dû la quitter après deux périodes en raison d’une crise de panique.

Quelques jours plus tard, il partait pour l’Arizona afin d’aller subir une cure de désintoxication dans une clinique réputée. C’est à cet endroit que les médecins ont diagnostiqué sa bipolarité.

Malgré tout le soutien qu’il a obtenu de l’organisation des Sabres, cette dernière a choisi de ne pas conserver ses services pour la saison 2018-2019. Sorti de la clinique en bien meilleur état, Lehner s’est mis à rencontrer d’autres équipes afin d’obtenir une nouvelle chance dans la LNH.

Après plusieurs rencontres parfois difficiles, il a finalement reçu l’appel du directeur général des Islanders, Lou Lamoriello.

Se disant très bien entouré par sa famille, ses amis et ses conseillers, Lehner, qui reçoit encore souvent des appels du directeur général des Sabres, Jason Botterill, affirme être fin prêt pour un nouveau départ même s’il a toujours peur des effets de sa bipolarité et des jugements que ses révélations pourraient entraîner.