Marc-Andre Barriault

Crédit : Courtoisie Marc-Andre Barriault

UFC

Marc-André Barriault veut passer à l’étape suivante

Publié | Mis à jour

Marc-André Barriault estime que le moment est venu de passer à la caisse.

Après une expéditive victoire face à Adam Hunter, qu’il a terrassé dès le 1er round pour mettre la main sur la ceinture chez les 205 livres, vendredi soir lors du TKO44, le combattant de Québec veut passer à la prochaine étape.

«Je voulais me battre une dernière fois à Québec, mais je suis rendu à faire une bonne paye, a résumé Barriault qui détient aussi la ceinture chez les 185 livres. Je vise la LNH des arts martiaux mixtes. L’objectif est de prendre part à la carte de l’UFC du 8 décembre à Toronto. Si je n’ai pas de nouvelles, je pourrais regarder du côté de Bellator (l’organisation rivale de l’UFC).»

Talent et charisme

Le président des promotions TKO Stéphane Patry est convaincu que Barriault n’aura pas à se rendre là.

«Marc-André n’aime pas vendre la peau de l’ours avant que tout soit confirmé, mais je suis certain qu’il va se retrouver dans l’UFC. Je n’ai pas d’annonce à faire et je ne prédis pas l’avenir, mais je suis persuadé qu’il y aura des discussions cette semaine. C’est possible de croire qu’il aura sa chance dès le 8 décembre.»

Patry fonde de grands espoirs en Barriault. «Après Georges St-Pierre, Marc-André sera le Québécois qui aura le plus grand impact sur l’UFC, a-t-il déclaré. Je ne veux pas manquer de respect envers les autres, mais Marc-André aura un plus grand impact que les autres. Il possède le talent et le charisme pour amener l’UFC à Québec.»

Victoire avec un poumon

Victorieux par K.-O. technique au 2e round, Cyril Gane s’est battu avec un poumon perforé. Le poids lourd français a été très impressionnant dans sa victoire face à Adam Dyczka qui subissait sa première défaite en carrière.

«Dans 15 ans, quand Cyril sera à la retraite, on parlera de lui comme le plus grand poids lourd de l’histoire des arts martiaux mixtes, a affirmé Patry. C’est un surdoué qui a pratiqué de nombreux sports en France et qui a été champion du monde en boxe thaïlandaise.»

Même s’il n’a reçu aucun véritable coup, Gane a pris le chemin de l’hôpital après le combat. Il a été opéré, samedi matin. «Dans le vestiaire après le combat, il avait de la difficulté à respirer, a expliqué Patry. Il a été opéré ce matin (samedi) et il recevra son congé lundi. Un de ses poumons était affaissé, mais il ne court aucun danger.»

Gane s’est blessé à l’entraînement avant le combat. Il ressentait un pincement à la hauteur des côtes arrière.