LNH

Les 10 meilleurs patineurs de la LNH: McDavid... et les autres

Publié | Mis à jour

En prévision de la nouvelle saison qui approche à grands pas, nous avons préparé un palmarès des 10 meilleurs patineurs de la Ligue nationale de hockey.

Connor McDavid (Oilers d’Edmonton)

À tout seigneur tout honneur, Connor McDavid figure en tête de liste. Le surdoué des Oilers est dans une classe à part dans le domaine.

Selon ses coéquipiers à Edmonton, McDavid a même «pris une coche» au cours de l’été en améliorant cet aspect de son jeu déjà dominant.

Sa vitesse de pointe peut atteindre 40 km/h, ce qui n’est pas rien! Personne ne peut menacer sa suprématie en la matière!

D’ailleurs, selon un sondage mené par l’Association des joueurs (AJLNH), McDavid reçoit 81,0% des voies à la question «Quel est le patineur le plus rapide de la LNH?». 

Michael Grabner (Coyotes de l’Arizona)

Michael Grabner suit McDavid dans ce classement de l'AJLNH avec 3,6 % des votes de ses pairs. 

Depuis des années, l’Autrichien est reconnu comme l’un des plus rapides patineurs du circuit Bettman. Il a justement remporté le concours de vitesse au match des étoiles en 2011.

Grabner a certes quelque peu ralenti depuis, mais il demeure parmi les joueurs les plus explosifs sur patins. Sa rapidité lui procure une tonne de chances de marquer, qui ne se concrétisent cependant pas nécessairement...

Nick Leddy (Islanders de New York)

Dans le scrutin de l’AJLNH, Nick Leddy ferme le top 3 avec 2,4% des voies. 

De l’avis de ses confrères, aucun autre arrière ne flotte plus que lui sur la glace à travers toute la LNH. Sa grâce et son agilité font aussi sa renommée.

La vitesse n’est pas le seul atout de Leddy, qui est également doté d’un excellent «sens du hockey» et d’enviables habiletés offensives, comme le démontrent ses trois saisons de suite d’au moins 40 points.

Dylan Larkin (Red Wings de Detroit)

Quant à Dylan Larkin, il est particulièrement réputé pour sa remarquable rapidité depuis le week-end des étoiles de 2016, où il a fracassé le record datant de 20 ans de Mike Gartner avec un tour de patinoire en 13,172 secondes, soit 214 millièmes de mieux que la marque établie en 1996 (13,386 secondes). 

Voyez de vos propres yeux dans la vidéo ci-dessous :

Larkin n’est pas seulement un bon patineur, il peut aussi produire avec constance. En 2017-2018, à sa troisième année complète dans les rangs professionnels, l’Américain a atteint pour la première fois le plateau des 60 points avec 16 buts et 47 aides (pour un total de 63 points).

Et ça devrait se poursuivre cette saison. On peut s’attendre à une récolte similaire voire meilleure.

Taylor Hall (Devils du New Jersey)

De l’avis même de McDavid, Taylor Hall est une bombe sur patins. Selon lui, ce n’est qu’en personne que l’on peut apprécier sa vitesse à sa juste valeur.

Hall l’utilise à bon escient. Celle-ci lui permet de trouver les espaces libres sur la glace et d’être une menace constante en attaque en raison de sa grande créativité.

Les résultats ont été probants la saison dernière. Il a obtenu les meilleures statistiques de sa carrière avec 39 buts et 93 points.

2018 GEICO NHL All-Star Skills Competition - Fastest Skater
Crédit photo : AFP

Nathan MacKinnon (Avalanche du Colorado)

Depuis ses débuts dans la LNH, Nathan MacKinnon cause des maux de tête aux défenseurs avec sa grande vitesse.

C’était d’ailleurs l’un de ses meilleurs outils au moment d’être choisi au tout premier rang du repêchage de 2013 par l’Avalanche.

Ce n’est pas pour rien que CCM en a fait la vedette d’une publicité en 2014 où il faisait une course avec le patineur de vitesse Charles Hamelin. Pour vous rafraîchir la mémoire :

Et on dirait bien que MacKinnon s’est amélioré avec le temps! Il figure aujourd’hui parmi l’élite. 

Chris Kreider (Rangers de New York)

À Montréal, lorsqu’il est question de Chris Kreider, on rappelle toujours que c’est lui qui a causé la blessure à Carey Price dans la finale de l’Est de 2014 entre les Canadiens et les Rangers.

Mais sa carrière ne doit pas se résumer à cet incident. Au-delà de ça, Kreider est un patineur hors pair, parmi les meilleurs de la LNH.

Selon son ancien coéquipier Dominic Moore, il serait même «le patineur le plus explosif de l’histoire». C’est probablement exagéré, mais il est clairement vite sur ses patins.

Matt Duchene (Sénateurs d’Ottawa)

Sur la glace, la vitesse est sans contredit la plus grande qualité de Matt Duchene.

Lorsqu’il se met à plein régime, il est capable de «séparer» la défense adverse mieux que presque tous les joueurs de la ligue et fait passer ses rivaux pour des cônes.

Il se démarque de la concurrence avec son explosivité.

Ottawa Senators v Toronto Maple Leafs
Crédit photo : AFP

Paul Byron (Canadiens de Montréal)

Les partisans des Canadiens sont à même de constater la rapidité caractéristique de Paul Byron.

C’est notamment grâce à cette force (mais surtout à son travail acharné) que le polyvalent attaquant s’est établi comme un incontournable à Montréal.

Combien de fois s’est-il échappé devant le gardien adverse grâce à sa vitesse, au grand plaisir des partisans en liesse?

Erik Karlsson (Sénateurs d’Ottawa)

Il fallait bien inclure un autre défenseur à notre liste. Et Erik Karlsson était le candidat tout indiqué! 

Il est souvent le premier à se porter en attaque, tout en étant capable de revenir dans sa zone à temps lorsque le vent tourne. Grâce à sa vitesse, Karlsson se fait rarement prendre à contre-pied.

Sa mobilité et sa fluidité sur patins font autant sa notoriété que son maniement de rondelle et ses qualités offensives.

2018 GEICO NHL All-Star Skills Competition - Puck Control Relay
Crédit photo : AFP

Mentions honorables :

  • Sidney Crosby (Penguins de Pittsburgh)
  • Jack Eichel (Sabres de Buffalo)
  • Steven Stamkos (Lightning de Tampa Bay)
  • Andreas Athanasiou (Red Wings de Detroit)
  • Andrew Cogliano (Ducks d’Anaheim)
  • Carl Hagelin (Penguins de Pittsburgh)
  • Patrick Kane (Blackhawks de Chicago)
  • Tyler Seguin (Stars de Dallas)