Canadiens de Montréal

Un panneau géant pour rendre hommage à Carey Price

Un panneau géant pour rendre hommage à Carey Price

Andy Mailly-Pressoir

Publié 19 septembre 2018
Mis à jour 19 septembre 2018

Tous les matins, en se rendant au Complexe Bell, Carey Price peut difficilement le manquer.

Après que le gardien de but eut connu sa pire saison dans l’uniforme des Canadiens de Montréal, trois fans inconditionnels ont décidé de lui montrer un peu d’amour. Et ils ont décidé de faire les choses en grand.

Depuis une semaine, un panneau d’affichage à l’effigie du no. 31 peut être aperçu dans le stationnement incitatif Chevrier, à deux pas du centre d’entraînement du Tricolore, à Brossard.

«On a vu que les fans des Sénateurs d’Ottawa ont acheté des panneaux pour dire qu’ils ne voulaient plus de leur propriétaire, alors on s’est dit qu’on était capable d’en faire un nous aussi, mais nous, c’est un bon message, c’est juste de l’amour.»

Le projet a tout d’abord initié au mois de juin via la page Reddit des Canadiens (communauté en ligne de 19 000 abonnés) par Andrew Stone, originaire de London, en Ontario.

«Mon grand-père et mon père étaient des fans des Canadiens, ma mère est née à Montréal et aujourd’hui mon fils est un fan du Tricolore, lance le père de famille de 29 ans. Nous voulions démontrer à Carey qu’il a des fans un peu partout à travers le Canada.»

Puis, Mattis Pelletier, un adolescent de 17 ans de Terrebonne a lancé une campagne de sociofinancement pour tenter de recueillir un objectif de 1500$ afin d’acheter le panneau. C’est alors que Jac Pearce (Barrie, Ontario) s’est joint au projet en offrant de s’occuper du design de l’affiche.

«En trois jours, on a réussi à amasser 1500$. On pensait que ça coûtait ça un panneau. Finalement, c’était beaucoup plus cher, c’était 22 000$!», indique Pelletier.

Trois mois plus tard, c’est finalement les Canadiens de Montréal qui ont accepté de payer la facture, en proposant aux trois jeunes de verser le montant de 1500$ à la Fondation des Canadiens pour l’enfance. Le 16 septembre dernier, les «trois mousquetaires» ont ainsi pu rencontrer leur idole en plus de remettre les fonds à la Fondation dans le cadre du match intra-équipe du Tricolore.

«Je crois que les Canadiens vont surprendre beaucoup de monde cette saison, lance Stone. Tout le monde croit qu’ils seront l’une des pires équipes de la Ligue. Je crois qu’ils ont une chance de se rendre en séries!»

 

Sujets