Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

Canadiens

DMD fête ses 5 ans

DMD fête ses 5 ans

Dave Morissette

Publié 17 septembre 2018
Mis à jour 17 septembre 2018

8 septembre 2014: depuis cette date, le Canadien a participé aux séries 50% du temps; Therrien, Pacioretty, Subban et Galchenyuk ont quitté l'équipe; l'Impact est venu à deux buts de la finale de la MLS; Eugenie Bouchard est passée du 7e au 111e rang; les Alouettes ont utilisé 15 quarts partants différents et Sidney Crosby a eu le temps de gagner deux autres coupes Stanley. 

Mais surtout, c'est depuis cette date que j'ai le privilège de vous divertir tous les soirs. Dave Morissette en direct fête ses cinq ans... et pour cette cinquième saison qui s'amorce, j'ai le goût de m'amuser avec un nouveau jouet: un blogue!

Rien de compliqué, chaque semaine, je vous écris «ce qui me passe par la tête».

- Un peu de positif pour commencer! Dans les derniers jours, j'ai eu la chance de m'asseoir avec les plus grands joueurs de la LNH lors d'un évènement prévu pour les médias à Chicago. Sidney Crosby, Connor McDavid, Auston Matthews, John Tavares... nommez-les, ils étaient tous là. Une fois les caméras fermées, ils étaient unanimes: Carey Price est encore dans le top 3 des gardiens du circuit. Même que pour une grande majorité des gars, il est encore LE gars à battre. 

- Le plus élogieux du groupe au sujet de Carey Price: Marc-André Fleury. Il me répétait qu'aucun gardien dans la LNH n'avait une technique aussi impeccable que Price. Selon lui, c'est le gardien qui occupe le plus de place devant son filet. 

- «Flower» était d'ailleurs dans une forme splendide. Très hâte de le voir prouver à tout le monde que les Golden Knights peuvent encore bien faire cette saison.

- Un joueur, dont je vais taire l'identité, m'a même dit que Price «ne pouvait pas faire de miracles avec une telle défensive». On le savait, mais venant de sa bouche, ça veut tout dire!

- D'ailleurs, ces tournées médiatiques sont très longues pour les joueurs. Les gars sont tous très coopératifs, mais je n'en reviens pas de la générosité des Crosby, Bergeron, Fleury, Toews et Matthews chaque année. 

- Après Chicago, j'ai aussi parlé à plusieurs joueurs du Canadien au tournoi de golf de l'équipe. C'est avec Jordie Benn que j'ai passé le plus de temps au souper. Vous avez le droit d'être en désaccord avec ses propos, mais le gars est complètement emballé par la saison. Il veut prouver à tout le monde que le CH peut faire les séries. Pour lui, tout va se jouer lors des 10 premiers matchs. L'équipe doit connaître un début de saison canon pour ensuite profiter des points mis en banque. Un départ à la Michel Therrien! 

- D'ailleurs, Benn se demande encore pourquoi la saison a autant dérapé l'an dernier. Il avoue que «ça n'a jamais cliqué», mais à ce point?

- Max Domi m'a aussi impressionné. Le gars veut jouer dans un marché de hockey. Je lui ai parlé de pression, il est parti à rire. On s'en reparlera à Noël, mais il carbure à la pression. «Ça va me rendre meilleur, amenez-en!», qu'il a dit.

- Et ne posez pas la question pour rien... NON, je ne suis pas un très bon golfeur!

L'émission Dave Morissette en direct recommence lundi soir, le 17 septembre, à compter de 22h.