Léandre Bouchard

Photo : Léandre Bouchard Crédit : Le Journal de Québec

Cyclisme

«C’est ma meilleure performance de la saison» - Léandre Bouchard

Publié | Mis à jour

(Sportcom) – Le Québécois Léandre Bouchard a conclu sa saison internationale avec une 26e place dans la catégorie élite des épreuves de cross-country olympique présentées samedi, aux Championnats du monde de vélo de montagne, à Lenzerheide, en Suisse, pendant que la Canadienne Emily Batty était décorée de bronze chez les femmes.

«C’est ma meilleure performance de la saison, je suis très content que ce soit à la course la plus importante! a dit Bouchard. Ça me représente plus. Ça me confirme aussi que j’avais de la fatigue de fin de saison. Nous avons pris du repos avant de venir et la vitesse est revenue.»

L’Almatois a stoppé le chrono à 1 h 34 min 14 s, soit le même temps que le Russe Anton Sintsov, 25e. Tous deux ont accusé un retard de 4 min 53 s sur le champion du monde, le Suisse Nino Schurter (1:29:21).

«J’ai été calme tout au long, j’ai bien géré et j’ai vraiment aimé l’expérience. J’avais bien analysé le parcours, ce qui m’a permis de faire de beaux dépassements, a ajouté Bouchard. J’ai conservé mon énergie quand j’étais dans des groupes et quand l’espace le permettait, je mettais les gaz pour progresser tranquillement.»

De son côté, le Québécois Raphaël Gagné a terminé 48e à 7 min 56 s de Schurter. Il a franchi la ligne d’arrivée aux côtés de son compatriote ontarien Peter Disera, 49e.

Emily Batty en bronze

Chez les femmes, l’Américaine Kate Courtney a été la plus rapide avec un chrono de 1:34:55. Elle s’est imposée avec une avance de 47 s sur sa plus proche poursuivante, la Danoise Annika Langvad. Batty est quant à elle montée sur la troisième marche du podium à 1 min 58 s de la gagnante.

Cindy Montambault, de Val-David, et Catherine Fleury, de Saint-Gédéon, ont toutes deux été arrêtées avec un tour à faire. Elles pointent respectivement aux 31e et 42e échelons.

Les Ontariennes Haley Smith (sixième) et Elyse Nieuwold (38e), ainsi que les Britanno-Colombiennes Catharine Pendrel (14e) et Sandra Walter (21e) ont aussi pris le départ.