Sports aquatiques

Water-polo: les Canadiennes poursuivent leur chemin en Russie

Publié | Mis à jour

L’équipe canadienne féminine a conclu au deuxième rang du groupe B lors du tour préliminaire de la 18e Coupe du monde FINA de water-polo à Sourgout, en Russie, jeudi.

Les joueuses du pays ont subi la défaite face aux Américaines. Ces dernières se sont imposées par la marque de 17-3 et ont pris la tête de cette section avec trois victoires. La capitaine Krystina Alogbo a marqué un but dans cette rencontre.

Précédemment, les représentantes du pays avaient vaincu les Néo-Zélandaises 11-4.

La Montréalaise Élyse Lemay-Lavoie a été nommée meilleure joueuse du match. Elle a trouvé le fond du filet trois fois, tout comme sa compatriote Emma Wright. Clara Vulpisi a défendu le filet pour cette rencontre.

En ouverture de tournoi, les Canadiennes avaient disposé des Sud-Africaines 18-3. Dans cette partie, Alogbo a été la meilleure en attaque avec quatre buts, alors que Lemay-Lavoie en a inscrit deux.

Joëlle Békhazi a contribué avec un point. Du côté adverse, Kelsey White a permis à son équipe d’éviter le blanchissage avec ses trois buts.

Les Québécoises Axelle Crevier et Shae Fournier font aussi partie de l’équipe canadienne qui affrontera l’Australie, troisième du groupe A, vendredi.