F1

GP d'Italie: Lance Stroll 10e, Kimi Raikkonen en tête

Publié | Mis à jour

Le Québécois Lance Stroll est parvenu à atteindre la troisième étape des qualifications (Q3) pour la première fois de la saison, samedi, en marge du Grand Prix d’Italie, à Monza.

Stroll partira 10e lors de la course de dimanche en vertu d’un chrono de 1 min 21,627 s.

À bord de sa voiture de l’écurie Williams, le Québécois avait enregistré le huitième meilleur temps lors de la deuxième séance de qualifications pour s’assurer d’un top 10 sur la grille de départ.

Une situation qui a évidemment réjoui le principal intéressé.

«D’obtenir un résultat comme ça, nous fait sentir vraiment bien, indiqué Stroll au site internet de son écurie. Je vais donner un gros câlin à mes ingénieurs. Je jubilais dans mon casque.»

Le pilote de 19 ans à l’habitude de connaître du succès à Monza. L’an dernier, il avait complété le Grand Prix en septième position. Stroll ne croit cependant pas que ses résultats de la journée sont uniquement attribuables à cet aspect.

«Je ne crois pas que c’est uniquement en raison du circuit, comme sur l’ensemble des pistes ça dépend de si tu as une bonne journée, a-til dit. Parfois, tu as un rythme et tout fonctionne. Aujourd’hui [samedi] c’était une de ces journées.»

Malgré ce bon résultat, Stoll ne se met pas trop de pression pour la course.

«Ce sera une journée difficile, alors que nous avons des difficultés avec la vitesse dans les lignes droites, a expliqué le jeune homme. Nos adversaires seront sur mon dos, mais mon état d’esprit est toujours le même. Je vais me donner à mon meilleur et peu importe ce qui arrive, arrivera.»

Le Finlandais Kimi Raikkonen, sur Ferrari, a décroché la position de tête grâce à un tour de piste de 1 :19,119. Il a devancé son coéquipier Sebastian Vettel et Lewis Hamilton (Mercedes).