Crédit : AFP

F1

GP d’Italie: de bons souvenirs pour Lance Stroll

Publié | Mis à jour

À l’occasion du prochain Grand Prix de Formule 1, dimanche en Italie, le Québécois Lance Stroll aura la chance de se remémorer l’un de ses coups d’éclat de l’année dernière.

À Monza, le pilote de l’écurie Williams s’était élancé de la première ligne en 2017 en vertu d’un tour lancé magistral sur une piste détrempée. Il avait ensuite terminé septième.

«Monza a été un gros tournant dans ma carrière, ç’a vraiment eu un impact, a dit Stroll dans un communiqué. J’ai des souvenirs incroyables de mon départ de la première ligne et je vais m’en rappeler pour toujours. La qualification était folle dans la pluie, mais je m’y sentais comme un poisson dans l’eau!»

Outre ses faits saillants, Stroll a également apprécié l’ambiance qui règne au «Temple de la vitesse», où les «tifosi» appuient en grand nombre Ferrari.

«L’atmosphère est incroyable et la passion des "tifosi" est exceptionnelle, a-t-il affirmé. Vous ne pouvez ignorer l’histoire de l’endroit et l’importance de Ferrari. J’ai vraiment hâte d’être de retour là-bas.»

Il pourrait s’agir de la dernière course de Stroll avec Williams. En effet, son transfert avec Racing Point Force India semble être une formalité à court terme depuis qu’un consortium mené par son père Lawrence a acheté l’équipe.

Un bon défi

Le directeur technique de Williams, Paddy Lowe, a décrit cette étape du calendrier comme l’une des plus rapides de l’année. Certains aspects proposent toutefois un défi technique dans la recherche des réglables.

«Malgré des sections très rapides, il a malgré tout quelques virages difficiles avec de gros freinages à effectuer», a expliqué Lowe.

Les qualifications et la course auront lieu samedi et dimanche, respectivement. Ce rendez-vous en sol européen sera suivi du Grand Prix de Singapour, deux semaines plus tard.