SPO-HKO-HKN-2017-SAP-NHL-GLOBAL-SERIES---OTTAWA-SENATORS-V-COLOR

Crédit : AFP

LNH

Erik Karlsson à Vancouver? Jim Benning dément

Publié | Mis à jour

Le capitaine des Sénateurs, Erik Karlsson, fait l’objet de rumeurs de transactions depuis plusieurs mois et celles-ci ont repris de plus belle hier, alors que les Canucks de Vancouver ont été considérés comme étant au cœur de la course pour ses services.

Le tout a commencé par un message publié sur Twitter par le journaliste de Sportsnet Elliotte Friedman, qui a indiqué que les discussions avaient repris entre les Ottawa et plusieurs autres formations au sujet de l’ancien récipiendaire du trophée Norris. Selon lui, Vancouver faisait partie des équipes qui étaient au travail sur ce dossier.

Le directeur général des Canucks, Jim Benning, a cependant assuré plus tard en journée qu’il n’y avait rien de vrai dans cette rumeur. L’homme de hockey sait très bien qu’il devrait, pour obtenir Karlsson, céder certains de ses meilleurs jeunes talents, comme Brock Boeser, Quinn Hughes ou Elias Pettersson, et cette possibilité ne l’intéresse pas du tout.

Friedman a indiqué plus tard qu’il avait nommé les Canucks dans ce dossier puisqu’il savait que l’organisation avait tenté d’obtenir P.K. Subban en 2016 et qu’elle avait préparé une offre pour John Tavares avant l’ouverture du marché des joueurs autonomes le 1er juillet dernier. Il apparaissait logique, selon lui, que l’organisation tâte le pouls des «Sens» dans le dossier Karlsson.

Le journaliste croit que les Stars de Dallas, les Sharks de San Jose et les Golden Knights de Vegas sont parmi les favoris pour obtenir les services du défenseur étoile. Notre journaliste Renaud Lavoie est quant à lui convaincu que si Karlsson est échangé, ce sera dans l'Ouest et que le directeur général des Sénateurs, Pierre Dorion, cherche effectivement à obtenir de jeunes joueurs avant tout.

Fox Sports a rapporté, jeudi, que Karlsson ne serait pas intéressé à signer une prolongation de contrat avec une équipe canadienne.

Il reste une saison au contrat actuel du joueur de 28 ans, qui figure parmi les tout meilleurs de sa profession depuis déjà plusieurs saisons. Présumé en froid avec l’organisation, Karlsson a été au cœur de rumeurs de transactions tout au long de la dernière saison, ainsi que durant l’été.

Il a amassé 62 points en 71 matchs la saison dernière, alors que les Sénateurs ont présenté l’un des pires dossiers de la LNH.