Boston Red Sox v Toronto Blue Jays

Photo : Josh Donaldson des Blue Jays de Toronto. Crédit : AFP

Baseball - MLB

Les Donaldson, McCutchen et Harper changeront-ils d’équipe?

Les Donaldson, McCutchen et Harper changeront-ils d’équipe?

Rodger Brulotte

Publié 21 août 2018
Mis à jour 21 août 2018

La date butoir du 31 août approche à grands pas, ce qui pourrait forcer certaines équipes à bouger.

Commençons par expliquer la réglementation entourant la date limite des échanges du 31 août. Afin qu’un joueur soit admissible aux séries éliminatoires du baseball majeur, il doit faire partie de la formation des 25 joueurs d'une équipe à minuit le 31 août. Si l’équipe désire ajouter un joueur à sa formation avant l'heure limite, le directeur général peut procéder de trois manières afin de confirmer l'admissibilité d'un joueur aux séries: un rappel du réseau de ses filiales, le ballottage ou un échange.

Alors que la première méthode est une formalité, les deux autres sont un peu plus complexes.

À compter du 1er août, un joueur doit être soumis au ballottage avant de pouvoir être échangé à une autre formation. C'est pourquoi les Blue Jays de Toronto ont soumis le nom de Curtis Granderson au ballottage après le 1er août. Ils ont ainsi l'option de l'échanger avant le 31 août.

L’ordre du ballottage est déterminé par l’ordre inverse du classement général. La pire formation du circuit a ainsi la priorité. Par contre, l'équipe qui a rendu son joueur disponible a le privilège de le retirer du processus si elle n'arrive pas à s'entendre sur les modalités d'une transaction avec la formation qui a sélectionné le joueur en question.

Des cas à surveiller

Techniquement, tous les joueurs - même les super vedettes - peuvent être soumis au ballottage. Josh Donaldson, des Blue Jays, Andrew McCutchen, des Giants de San Francisco, et même Bryce Harper, des Nationals de Washington, ont ainsi une chance de se retrouver sous d'autres cieux d'ici la date butoir.

Ainsi s'amorce une partie d'échecs entre les formations de la MLB. Une équipe peut repêcher un joueur pour empêcher une autre équipe d'effectuer son acquisition.

Le premier exemple qui me vient à la tête est celui de Donaldson. Les Braves d’Atlanta sont intéressés par les services du joueur de troisième but, mais les Cardinals de Saint-Louis pourraient venir jouer les trouble-fêtes en le réclamant, ce qui empêcherait les Braves et les Jays de conclure une transaction.

Pour ce qui est de McCutchen et de Harper, ils se retrouvent dans une situation similaire à Donaldson. Les Phillies aiment McCutchen et on peut en dire autant pour Harper et les Yankees. Il faudra surveiller ces deux dossiers au cours des prochains jours.

Par contre, les équipes sont surtout à la recherche de lanceurs en cette période de l'année. Un nom à surveiller : celui de Marco Estrada, des Blue Jays.

La perte d’un bon ami

Par ailleurs, samedi dernier, mon bon ami Denis Baillairgé, vice-président de la LBJEQ et président de la Ligue de hockey midget AAA du Québec, suivait, via l’application Point Stream, le match des Orioles de Montréal qui participaient au Championnat canadien des moins de 21 ans.

Il m'envoyait régulièrement des mises à jour de la rencontre.

Lundi soir, en compagnie de Jacques Doucet, je décrivais à TVA Sports le match des Blue Jays. Denis était un fervent amateur de baseball et écoutait le match en compagnie de son fils Marc-André est de son épouse Lyne Malboeuf. Une fois le match terminé, Lyne m’a rejoint pour m’informer que Denis était décédé paisiblement en écoutant la description du match.

La vie est souvent difficile à comprendre, mais encore plus difficile à accepter...