Coupe Rogers

Ashleigh Barty passe au carré d’as

Agence QMI / Benoît Rioux

Publié | Mis à jour

L’Australienne Ashleigh Barty, 15e tête de série à la Coupe Rogers et 16e raquette mondiale, s’est qualifiée pour les demi-finales, vendredi à Montréal, en disposant de son adversaire néerlandaise Kiki Bertens en deux manches de 6-3 et 6-1.

Barty, 22 ans, continue de se faire un nom sur la scène internationale. Plusieurs amateurs de tennis du Québec avaient d’ailleurs fait sa connaissance le mois dernier, au tournoi de Wimbledon, quand elle avait éliminé Eugenie Bouchard au deuxième tour.

Questionnée à savoir si cette présence en demi-finale à Montréal pourrait envoyer un nouveau message aux autres athlètes sur le circuit, Barty a offert une réponse plutôt directe.

«Honnêtement, ça me dérange pas vraiment, a indiqué celle qui a aussi pratiqué le cricket en Australie avant de se concentrer sur le tennis. Mon équipe d’entraîneurs et moi se préoccupons plus de ce que je fais de mon bord. On essaie de se préparer du mieux possible pour les prochains Internationaux des États-Unis.»

Le message est lancé. Même l’idée de possiblement affronter la Roumaine Simona Halep, numéro un mondiale -qui se mesurait à la Française Caroline Garcia vendredi soir- ne semblait pas l’effrayer. Elle se promettait d’ailleurs de garder un œil sur ce match en soirée.

Efficacité au service

Concernant la rencontre face à Bertens, 18e au classement de la WTA, il a fallu attendre au huitième jeu de la manche initiale pour voir un premier bris dans cette partie. Suivant les conseils de ses entraîneurs, Barty a rapidement sauté sur l’occasion avant de clore le premier set au service.

Visiblement ébranlée, Bertens a plié dès le début de la deuxième manche, étant blanchie malgré qu’elle possédait le service. La table était mise pour une victoire de l’Australienne, qui n’a cédé aucun bris dans cette partie. En fait, Barty a été si efficace au service que Bertens n’a même pas obtenu une seule chance de la briser.

Malgré la défaite, la Néerlandaise aura connu une bonne semaine à Montréal, battant tour à tour Carol Zhao, Karolina Pliskova et Petra Kvitova. À propos de Barty, elle a aussi savouré la victoire en double, lors des quarts de finale vendredi, avec sa partenaire Demi Schuurs. On pourra dire que le tournoi montréalais aura tenu l’Australienne occupée.