Crédit : AFP

MLB

Bartolo Colon a surpassé Dennis Martinez

Publié | Mis à jour

Le Dominicain Bartolo Colon est devenu le lanceur originaire de l’Amérique latine le plus victorieux de l’histoire du baseball majeur, mardi soir, en obtenant le 246e gain de sa carrière.

Celui qui a porté brièvement les couleurs des Expos en 2002 a ainsi devancé un autre ancien du club montréalais, soit Dennis Martinez (245).

Maintenant avec les Rangers du Texas, Colon en était à sa sixième tentative pour fracasser le record.

«Ç’a été long, mais c’est finalement arrivé, a commenté Colon, après la victoire de 11-4 des Rangers contre les Mariners de Seattle. Ça fait du bien.»

Le lanceur de 45 ans n’avait pas gagné depuis le 30 juin. Il avait certainement bien fait à son départ suivant, le 6 juillet, en allouant trois points en huit manches de travail, mais les Tigers de Detroit avaient alors vaincu les Rangers par le pointage de 3-1.

Cette fois, contre les Mariners, les coéquipiers de Colon l’ont pleinement appuyé, inscrivant 11 points lors des six premières manches, grâce notamment à trois circuits.

«Je remercie mes coéquipiers, a lui-même souligné Colon. Ils ont marqué plusieurs points pour moi.»

Autant de manches que Marichal?

Colon a avoué qu’il avait désormais une autre marque dans la mire.

«Il y a une chose que je vise : Juan Marichal a lancé plus de manches que moi et j’aimerais le battre, a indiqué le gros artilleur des Rangers, à propos de son compatriote. Il me manque environ une cinquantaine de manches.»

Plus exactement, Marichal a œuvré durant 3507 manches, tandis que Colon totalise 3445 manches et deux tiers de travail. En le dépassant, celui qu’on surnomme «Big Sexy» dominerait les lanceurs de la République dominicaine à ce chapitre.

Il y a lieu de préciser que Dennis Martinez, du Nicaragua, demeure le meneur incontesté chez les lanceurs natifs de l’Amérique latine (avec 3999 manches et deux tiers).

Dans l’histoire du baseball majeur, Cy Young détient le record du plus grand nombre de victoires (511). Bartolo Colon vient au 50e rang.

TABLEAU

Le plus de victoires par un lanceur de l’Amérique latine

1 - Bartolo Colon (246)

2 - Dennis Martinez (245)

3 - Juan Marichal (243)

4 - Luis Tiant (229)

5 - Pedro Martinez (219)