SPO- TOURNOI FEMININ DE LA COUPE ROGERS 2018 MONTREAL

Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

Coupe Rogers 2020

Leylah Fernandez doit s'avouer vaincue

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Fernandez a livré une chaude lutte à la Britannique Katie Boulter, dimanche, à la Coupe Rogers de Montréal. Elle a cependant baissé pavillon en trois manches de 2-6, 6-3 et 6-4.

Après avoir dominé le premier engagement, la 730e raquette mondiale a vu son adversaire hausser son niveau de jeu lors de la seconde manche. Cette dernière a réussi à vaincre sa cadette de sept ans lors du set ultime, qui a été ardemment disputé. La gagnante a brisé la favorite de la foule au quatrième jeu, mais celle-ci lui a rendu la pareille cinq points plus tard. La Britannique et 118e meilleure joueuse au monde a cependant trouvé le moins de remporter le point suivant et s'en était fait des espoirs de Fernandez.

Visiblement très déçue après la rencontre, la jeune femme de 15 ans a d'abord tenu à remercier les partisans présents en grand nombre sur le petit court numéro cinq. Elle a affirmé avoir «voulu gagner pour eux.»

Fernandez a été critique de son jeu, particulièrement sur sa performance dans la dernière manche.

«Je n'ai pas très bien joué au début de la troisième manche. Je n'ai pas appliqué ce que je fais à l'entraînement avec mon coach et mon père. C'est tout de même une bonne expérience et je veux juste m'entraîner plus fort pour les prochains tournois», a-t-elle expliqué.

La Montréalaise prendra quelques jours de repos avant de participer aux Internationaux de tennis junior de Repentigny. Elle prendra ensuite part au U.S. Open Junior.

Combiné à la défaite de Rebecca Marino un peu plus tôt dans la journée, le revers de la jeune sensation implique qu'aucune Canadienne n'aura survécu aux qualifications. Les amateurs de tennis montréalais pourront cependant admirer les prouesses d'Eugenie Bouchard, de Françoise Abanda et de Carol Zhao au courant de la prochaine semaine.