SPO- TOURNOI FEMININ DE LA COUPE ROGERS 2018 MONTREAL

Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

Coupe Rogers 2020

Leylah Annie Fernandez et Rebecca Marino avancent à Montréal

Publié | Mis à jour

La Québécoise Leylah Annie Fernandez et la Britanno-Colombienne Rebecca Marino ont fait un pas vers le tableau principal de la Coupe Rogers en remportant leur premier match du tableau des qualifications, samedi après-midi au Stade IGA de Montréal.

Fernandez a pris la mesure de la Polonaise Alicja Rosolska, qui n’a pas de classement WTA, en deux manches de 6-3 et 6-2. Pour obtenir son laissez-passer pour les qualifications, la Lavalloise, qui pointe au 730e échelon mondial, a remporté trois matchs de préqualifications.

La jeune québécoise a brisé le service de sa rivale en quatre occasions alors qu’elle s’est fait prendre le sien une seule fois.

Dimanche au deuxième tour des qualifications, l’athlète de 15 ans affrontera la Britannique Katie Boulter, 118e au classement de la WTA. Boulter a bénéficié du forfait de la Croate Donna Vekic pour atteindre le deuxième tour.

De son côté, Marino, 310e au classement de la WTA, a disposé de la Bélarusse Vera Lapko, 69e au monde et 13e favorite des qualifications, en trois manches de 3-6, 6-3 et 6-3.

Marino s’est imposée en claquant 15 as. Au deuxième tour, elle affrontera la Chinoise Qiang Wang, 53e joueuse mondiale. Wang n’a pas eu à suer pour passer au deuxième tour, alors que la Belge Ysaline Bonaventure a déclaré forfait.

Les autres représentantes de l’unifolié ont toutes plié bagage, soit Isabelle Boulais, Catherine Leduc, Katherine Sebov, Gabriella Dabrowski et Alexandra Vagramov.