GEN-Laurent Duvernay-Tardif

Crédit : Dario Ayala / Agence QMI

Sports amateurs

Triathlon: Amélie Kretz veut rebondir à Montréal

Publié | Mis à jour

La triathlonienne québécoise Amélie Kretz entend bien relancer la saison à la maison, les 25 et 26 août, dans le cadre de la troisième édition du Triathlon international de Montréal.

L’événement accueillera les meilleurs athlètes de cette discipline, puisqu’il s’agit de la septième étape de la Série mondiale de triathlon ITU.

Kretz, qui a participé aux Jeux olympiques de Rio, en sera à une première participation dans la métropole québécoise.

«En 2016, c’était deux semaines avant les Jeux, donc j’étais en préparation en Espagne. L’année dernière, j’aurais voulu faire la course, mais Triathlon Canada, avec leur politique de sélection, m’ont empêché de la faire. Cette année, je ne leur ai pas donné le choix en obtenant les critères de sélection», a expliqué la femme de 25 ans.

Une situation qui fait évidemment le bonheur de la native de Blainville.

«On course un peu partout dans le monde et c’est plaisant d’avoir une série mondiale où il y a le plus haut niveau de triathloniens à Montréal. De pouvoir faire une course de ce calibre-là devant ma famille et mes amis, qui n’ont pas souvent la chance de me voir courser, c’est vraiment une belle opportunité pour moi.», a-t-elle ajouté avec entrain.

Relancer sa saison

En 2018, Amélie Kretz connaît une saison en dent de scie. Après avoir réalisé trois résultats au sein du top 10 dans les premières courses de la saison, elle a connu des difficultés dans les quatre suivantes, où elle a notamment dû abandonner à deux reprises.

«On dirait que je suis dans un creux en ce moment. J’ai eu un bon début de saison, mais les dernières courses ont moins bien été. J’espère et je pense bien pouvoir sortir ce creux à Montréal.»

Si Kretz ne se donne jamais d’objectif en termes de position, elle affirme tout de même qu’avec sa forme actuelle, elle pense pouvoir se glisser dans le top 15.

La mairesse en action

En plus des athlètes de haut niveau, les Montréalais pourront encourager leur mairesse pour une deuxième année consécutive.

Valérie Plante performera à titre de participante d’honneur du défi BDC où elle prendra part au triathlon à relais dans la distance sprint.

Une équipe d’olympiens et de paralympien participera également à ce volet.

Benoît Huot, multiple champion paralympique en natation, se chargera de la portion de nage, Marianne St-Gelais, triple médaillée olympique en patinage de vitesse courte piste, courra la distance de 5 km et Alexandre Bilodeau, double champion olympique en ski acrobatique, se chargera de la portion de vélo.