Photo : Jesse Ylonen (51) et Ryan Poehling (44). Crédit : JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Canadiens de Montréal

Guide pratique pour suivre les espoirs du CH en 2018-2019

Vincent Duquette / TVA Sports

Publié | Mis à jour

Avec une quarantaine d’espoirs au sein de l’organisation des Canadiens, il n’est pas toujours facile de suivre la progression de chacun d’eux au quotidien.

Ces patineurs affiliés au CH seront dispersés un peu partout au Canada, aux États-Unis et en Europe l’an prochain, que ce soit dans les ligues professionnelles et juniors.

Afin de connaître les équipes à surveiller pour mieux suivre à la trace les espoirs de l’équipe au cours de la saison 2018-2019, le TVASports.ca vous propose ce petit guide pratique.

LAH

Rocket de Laval

Les vétérans :

Jeremiah Addison, Daniel Audette, Antoine Waked, Brett Lernout, Rinat Valiev, Charlie Lindgren, Michael McNiven.

Les recrues :

Alexandre Alain, William Bitten, Jake Evans, Michael Pezzetta, Lukas Vejdemo, Hayden Verbeek, Michal Moravcik, David Sklenicka.

La plupart des espoirs sous contrat avec l’équipe évolueront à 45 minutes du Centre Bell la saison prochaine.

Cette équipe qui sera dirigée par Joël Bouchard alignera près d’une dizaine de patineurs de première année dont les joueurs de centre Jake Evans, Lukas Vejdemo et William Bitten, tous des hockeyeurs acquis par l’entremise du repêchage.

On pourra également voir à l’œuvre les gardiens Charlie Lindgren et Michael McNiven, deux des beaux espoirs de l’équipe à cette position.

SM-Liiga (Finlande)

Assät Pori
Jesperi Kotkaniemi, C
 
Pelicans Lahti
Jesse Ylönen, AD
 
Kalpa Kuopio
Joni Ikonen, C/AD

La meilleure ligue professionnelle en Finlande, la SM-Liiga, risque d’avoir beaucoup d’attention de la part de partisans de la Sainte-Flanelle au cours de la prochaine année.

Trois des espoirs les plus prometteurs de l’équipe, dont le joueur de centre Jesperi Kotkaniemi, devraient y évoluer. Le premier choix de l’équipe, le 3e au total, lors du dernier repêchage pourrait toutefois s’aligner avec le CH ou le Rocket en 2018-2019, une décision qui sera prise à l’issue du camp.

Par contre, si le CH devait le retourner à son équipe finlandaise, il rejoindrait le Assät Pori avec qui il a disputé la dernière campagne.

De son côté, l’attaquant Jesse Ylönen rejoindra les Pelicans Lahti après avoir porté les couleurs de l’Espoo United dans la deuxième ligue de Finlande la saison dernière.

Il ne faut pas non plus oublier Joni Ikonen qui évolue pour le Kalpa Kuopio, équipe avec laquelle il a récolté 14 points en 52 rencontres en 2017-2018. Ce dernier ratera toutefois une bonne partie de la saison après avoir subi une intervention chirurgicale au genou. Son retour au jeu est prévu pour la mi-décembre.

Russie

CSKA Moscou (KHL)
Alexander S. Romanov, D

Le choix de 2e tour de l’équipe en 2018 appartient à l’organisation de l’Armée rouge en Russie. Il a amorcé sa saison dans la KHL en tant que septième défenseur de ka formation, mais son temps de jeu demeure très limité. Il n'en demeure pas moins qu'on voit rarement un joueur de 18 ans évoluer dans la meilleure ligue du Vieux Continent.

SHL (Suède)

Timra IK
Jacob Olofsson, C
 
Jacob Olofsson, la vedette du camp de perfectionnement du CH à la fin du mois de juin, aura un défi de taille la saison prochaine. Son club, le Timra IK, a été promu en SHL après avoir remporté le championnat de l’Allsvenskan, la deuxième meilleure ligue de Suède.

NCAA

Université St. Cloud State
Ryan Poehling, C
 
Université Northeastern
Cayden Primeau, G
Jordan Harris, D
 
Université Wisconsin
Jack Gorniak, AG
 
Université Denver
Brett Stapley, C
 
Université Alaska
Nikolas Koberstein, D

Pas moins de six espoirs de l’équipe disputeront la prochaine année dans les rangs universitaires américains. Ryan Poehling et Cayden Primeau, deux joueurs choisis lors du repêchage de 2017 seront les têtes d’affiche de ce groupe.

Trois joueurs choisis en 2018 rejoindront également le circuit cette année après avoir évolué dans les rangs des écoles secondaires (Harris, Gorniak) ainsi que dans la BCHL (Stapley). Sans oublier le défenseur Nikolas Koberstein qui disputera sa quatrième et dernière année d’admissibilité la saison prochaine.

USHL

Buccaneers de Des Moines
Arvid Henrikson, D
 
Le choix de 7e tour de l'équipe en 2016 a pris la décision de quitter sa Suède natale afin d'évoluer dans la USHL en 2018-2019. La raison : il aurait l'intention de se joindre à un programme universitaire la saison suivante. On aura donc la chance de suivre Henrikson un peu plus étroitement au cours de la prochaine année.

LHJMQ

Saguenéens de Chicoutimi
Samuel Houde

Un seul joueur appartenant aux Canadiens portera les couleurs de l’une des 18 formations du circuit Courteau la saison prochaine. Il s’agit de l’attaquant Samuel Houde qui évoluera pour l’une des formations les plus prometteuses de la LHJMQ.

Cette jeune équipe devrait atteindre son apogée au cours de la saison 2019-2020 et Houde en sera l’un des artisans.

OHL

Storm de Guelph
Cameron Hillis
 
Generals d’Oshawa
Allan McShane

Si vous n’avez jamais eu la chance de voir Cameron Hillis et Allan McShane à l’œuvre, voici votre chance.

Les deux attaquants seront de retour dans la Ligue junior de l’Ontario et disputeront leur match en soirée. Il sera donc plus facile pour les partisans de l’équipe de les voir à l’œuvre, comparativement aux espoirs européens.

Hillis et McShane ont aussi la chance d’évoluer pour de bonnes formations, ce qui devrait vous permettre de les observer lors des prochaines séries de l’OHL.

WHL

Pats de Regina
Cale Fleury
 
Warriors de Moose Jaw
Josh Brook
 
Thunderbirds de Seattle
Jarret Tyszka
 
Royals de Victoria
Scott Walford
 
Raiders de Prince Albert
Cole Fonstad

Terminons notre tour d’horizon avec la Ligue junior de l’Ouest, qui regroupe cinq espoirs de l’équipe, dont quatre défenseurs.

Même si Cale Fleury pourrait obtenir un contrat des Canadiens et évoluer à Laval la saison prochaine, il est toujours un membre des Pats de Regina.

Josh Brook sera un autre arrière à surveiller étroitement puisque son nom est mentionné dans les sphères d’Hockey Canada en vue du prochain Mondial junior.

Jarret Tyszka et Scott Walford sont deux autres défenseurs qui en seront à leur quatrième année dans le hockey junior et qui voudront obtenir un contrat du CH au terme de la saison.

Finalement, les Raiders de Prince Albert pourront compter sur le retour de Cole Fonstad, ce petit attaquant offensif récupéré au cinquième tour du dernier repêchage par le Tricolore.