MLS

La présence de Wayne Rooney inspire D.C. United

Publié | Mis à jour

Le D.C. United a profité des débuts de Wayne Rooney dans la Major League Soccer pour remporter un premier match en plus d’un mois, samedi soir à Washington D.C., en triomphant par la marque de 3-1 sur les Whitecaps de Vancouver.

Il s’agit du troisième gain de la saison pour la nouvelle formation de l’attaquant anglais. Rooney n’était pas du onze partant pour entamer la rencontre. Il s’est amené dans le match à la 58e minute alors que le D.C. United menait 1-0.

Yasmil Asad avait touché la cible à la 27e minute grâce à une passe de Zoltan Stieber. Asad et Stieber se sont ensuite faits complices de la réussite de Paul Arriola à la 69e minute.

Onze minutes plus tard, Rooney a redirigé une passe en direction d’Arriola qui secouait de nouveau les cordages pour porter la marque à 3-0. L’Anglais a fini la rencontre avec quatre tirs au but, dont un cadré.

Les visiteurs ont évité le jeu blanc grâce au filet d’Alphonso Davies dans le temps ajouté.

Il s'agissait d'un soir spécial pour United, puisque le club inaugurait son tout nouveau stade, baptisé Audi Field.