LNH

Patrice Bergeron a contacté John Tavares

Publié | Mis à jour

Les Bruins de Boston ont été parmi les six équipes à participer à l’opération séduction pour obtenir les services de John Tavares, cette semaine, et le vétéran québécois Patrice Bergeron a eu un mot à dire dans le processus.

Écoutez ses propos dans la vidéo, ci-dessus.

Le joueur de centre de 32 ans dit avoir téléphoné au capitaine des Islanders de New York dans le but de le convaincre à se joindre aux Bostoniens.

«Je lui ai parlé pour répondre à toutes les questions qu’il a au sujet de Boston», a raconté Bergeron lors d’un entretien avec TVA Sports, vendredi.

«Je joue là depuis 18 ans et c’est comme mon deuxième chez moi. Je lui ai parlé de la ville, de l’organisation et de nos coéquipiers.»

Comme toute la planète hockey, Bergeron et les Bruins attendent maintenant de connaître les intentions de Tavares, qui aurait placé les Sharks de San Jose et les Maple Leafs de Toronto aux premier et deuxième rangs de sa liste.

En principe, les Islanders devraient avoir une réponse dans la journée de vendredi. Bergeron ignore quelles sont les chances de le voir débarquer à Boston.

«Maintenant, la balle est dans son camp. On sait que ç’a dû être une semaine mouvementée pour lui», a reconnu Bergeron, auteur de 30 buts et 63 points lors de la dernière campagne.

«En espérant que [mon initiative] a eu un impact.»

Du succès avec Équipe Canada

Bergeron et Tavares ont uni leurs forces par le passé. Ils ont tous deux représenté le Canada en compétition internationale, remportant l’or aux Jeux de Sotchi en 2014.

«Je l’ai aussi rencontré quelques fois, car on était associés à Reebok Canada dans le temps. On a eu des événements ensemble.

«C’est une bonne personne. Je n’ai que des choses positives à dire sur lui. Sur la glace, comme à l’extérieur.»

Bergeron réalise que Tavares profite d’une chance exceptionnelle de tester sa valeur sur le marché.

«On aime ça voir les choses qu’on pourrait se faire offrir et les options qui s’offrent à nous. On verra ce qui arrivera.»

Si jamais Tavares décide de se joindre aux Bruins, il sera aux premières loges pour avoir Bergeron se faire offrir un bâton d’argent. Le joueur de L’Ancienne-Lorette n’est plus qu’à 37 matchs d’atteindre le plateau des 1000 matchs joués.