Crédit : AFP

Coupe du Monde 2018

Le Japon a misé sur une défaite du Sénégal pour se qualifier

Agence France-Presse

Publié | Mis à jour

Le sélectionneur du Japon Akira Nishino a pris la décision «très difficile» de demander à ses joueurs de ne pas chercher à égaliser en fin de match contre la Pologne (1-0) pour tout miser sur une défaite du Sénégal en vue de la qualification, un pari qui a payé.

Bien que battus, les Japonais ont pu prendre le train des 8es de finale grâce au succès de la Colombie face au Sénégal (1-0) qu'ils ont doublé grâce à leur plus petit nombre de cartons jaunes (4 contre 6).

Alors que les Samurai Blue auraient pu tenter de marquer un but qui les aurait qualifiés à coup sûr, quel que soit le résultat de l'autre match, ils ont préféré ne pas prendre de risque dans le dernier quart d'heure pour éviter un second but polonais qui les aurait éliminés, tout en pariant sur une victoire colombienne.

«C'était une décision très difficile», a expliqué Nishino en conférence de presse après la rencontre.

«J'ai décidé de garder le statu quo dans notre match, et de miser plutôt sur l'autre match», a-t-il poursuivi.

«Mes joueurs ont été fidèles à ma décision. C'était difficile, parce que mon style est orienté vers l'attaque.»

«La situation m'a forcé à prendre cette décision», a-t-il expliqué.