Impact de Montréal

Impact : Bush, Piette et Fanni se démarquent à la mi-saison

Publié | Mis à jour

Maintenant que l’Impact de Montréal a disputé 17 matchs sur 34, l’heure est au bilan de mi-saison.

Un segment de l’émission de TVA Sports L'Impact cette semaine a d’ailleurs été consacré à ce sujet, jeudi. À voir dans la vidéo ci-dessus.

Les collaborateurs Vincent Destouches et Jonathan Beaulieu-Bourgault ont été appelés à déterminer ce que l’Impact peut retirer de positif jusqu’à maintenant. 

Ils s’entendent sur l’identité des joueurs qui ont dépassé les attentes. À l’unisson, ils ont répondu Evan Bush, Samuel Piette et Rod Fanni.

Nos deux analystes ont été particulièrement élogieux à l’égard de Bush.

«Il est plus explosif. Il donne toujours une chance de gagner à son équipe. On ne peut pas lui reprocher beaucoup de choses», a indiqué Destouches.

«On le sent beaucoup plus serein. J’aime beaucoup le travail qu’il fait dans la surface de réparation et il a une meilleure relance que l’année dernière. On sent vraiment une rage de vaincre chez Bush. Il s’est amélioré comparativement à l’an passé», a affirmé Beaulieu-Bourgault.

Destouches et Beaulieu-Bourgault apprécient également beaucoup le travail de Piette.

«Il a pris de l’importance dans le club. Il est une vraie perle. C’est un vrai leader», a déclaré le premier.

«Piette connaît bien son rôle et garde les choses simples, a renchéri Beaulieu-Bourgault. J’aime son travail défensif.»

Pour ce qui est de Fanni, ils ont plaidé pour la prolongation de son contrat, qui vient à échéance ce week-end.