2018 NHL Draft - Round One

Crédit : AFP

Repêchage LNH

Filip Zadina veut faire payer le CH

Publié | Mis à jour

Sans dire ouvertement qu’il était amer d’avoir été ignoré par le Canadien de Montréal, les Sénateurs d’Ottawa et les Coyotes de l’Arizona avant de finalement être sélectionné au sixième rang par les Red Wings de Detroit, Filip Zadina avait tout de même un message clair aux formations qui l’ont ignoré : il se fera un devoir de leur rappeler qu’ils ont pris une mauvaise décision.

Choix consensuel pour être réclamé dans le top-3 pendant presque toute la saison, Zadina a finalement été devancé par Rasmus Dahlin, Andrei Svechnikov, Jesperi Kotkaniemi, Brady Tkachuk et Barrett Hayton.

«J’ai dit à mon agent que s’ils passaient leur tour avec moi, je remplirais leur filet quand je les affronterais. Je veux leur montrer qu’ils ont pris la mauvaise décision. Ce seront des matchs importants pour moi et je suis excité à l’idée de les affronter. Cela dit, je suis très fier d’être un membre des Red Wings», a mentionné Zadina sans détour.

L’attaquant des Mooseheads d’Halifax n’a toutefois pas caché qu’il avait commencé à penser à la possibilité de jouer pour le Canadien de Montréal.

«Plusieurs personnes prédisaient que j’irais à Montréal. Par contre, c’est un repêchage et tout peut arriver. Je ne veux pas me soucier du rang que j’ai été sélectionné. Je suis à Detroit et c’est tout ce qui compte.»

Dans la LNH l’an prochain ?

Le franc-tireur tchèque joindra une organisation en pleine reconstruction qui a toutefois la réputation d’être patiente avec ses jeunes espoirs.

Zadina, qui compare son style de jeu à celui de Nikita Kucherov, espère toutefois faire partie des exceptions et évoluer, comme l’a fait Dylan Larkin, dans la LNH avant l’âge de 20 ans.

«Je veux prendre chaque étape une à la fois. On verra ce qui va arriver. Toutefois, je vais tout faire pour jouer dans la LNH dès la saison prochaine», a-t-il assuré.

Beaudin à Chicago

Alors qu’on s’attendait tous à ce que Joe Veleno soit le premier représentant des Voltigeurs de Drummondville à être sélectionné, c’est plutôt Nicolas Beaudin qui a entendu son nom être prononcé en premier.

Les Blackhawks de Chicago en ont fait leur deuxième choix de première ronde, le 27e au total.