Repêchage LNH

Que vaut un choix de 2e tour?

Publié | Mis à jour

Chaque année, le repêchage de la LNH réserve des surprises et certains excellents joueurs en devenir sont réclamés bien après le premier tour.

En 2007, le Canadien avait notamment repêché un certain P.K. Subban en deuxième ronde avec la 43e sélection de l’encan.

Cette année, le Tricolore dispose de quatre choix de second tour, dont la 35e sélection.

Voici un palmarès des joueurs réclamés à cette position lors des cinq dernières années :

 

2017

Isaac Ratcliffe – Flyers de Philadelphie (35e)

Cet attaquant format géant de 6 pieds et 6 pouces est un beau projet pour l’organisation des Flyers. Ratcliffe a connu une saison intéressante avec le Storm de Guelph dans la Ligue de l’Ontario récoltant 68 points en 67 matchs en 2017-2018. Il a notamment marqué 41 buts terminant la campagne au septième rang des buteurs de la ligue.

 

2016

Jordan Kyrou – Blues de Saint-Louis (35e)

Kyrou a connu une excellente progression depuis sa sélection par les Blues il y a deux ans. Après avoir obtenu 51 points en 65 matchs à son année d’admissibilité au repêchage, le centre droitier a littéralement explosé lors des deux campagnes suivantes. Il a récolté 94 points l’an dernier et 109 points cette saison pour terminer au troisième rang des meilleurs marqueurs de la Ligue de l’Ontario. Kyrou a aussi brillé lors du plus récent Championnat mondial junior amassant 10 points en 7 matchs pour aider le Canada a remporté l’or.

 

2015

Sebastian Aho – Hurricanes de la Caroline (35e)

Le Finlandais n’avait rien cassé dans son pays natal lors de son année de repêchage avec 13 points en 30 matchs. La suite s’est toutefois avérée très intéressante pour les Hurricanes. Aho a récolté 45 points en 45 rencontres en Finlande avant de faire son arrivée en Amérique du Nord la saison suivante. L’ailier droit a connu des débuts fracassants dans la LNH, amassant 59 points à sa première campagne, puis 65 lors de la suivante. À 20 ans seulement, Aho est déjà l’un des piliers de sa formation et les Canes peuvent déjà se vanter d’avoir réalisé un véritable vol lors de sa sélection en 2015.

 

2014

Dominik Masin – Lightning de Tampa Bay (35e)

Reconnu comme étant un défenseur complet qui excelle autant en offensive qu’en défensive, Masin fait partie des beaux espoirs du Lightning. Même s’il n’a toujours pas joué un match dans la grande ligue, le Tchèque de 22 ans aide grandement le Crunch de Syracuse dans la Ligue américaine. Il pourrait fort bien enfin voir de l’action dans la LNH la saison prochaine après avoir terminé la dernière campagne avec 24 points en 72 matchs et un différentiel de +25.

 

2013

J.T. Compher – Sabres de Buffalo (35e)

Compher avait récolté 31 points en 35 matchs dans la NCAA avant que les Sabres ne le sélectionnent en 2013. S’il a déçu avec 24 points lors de la saison suivante, l’ailier gauche a rebondi de façon spectaculaire avec 63 points en 38 matchs lors de sa dernière campagne dans les rangs universitaires. Compher a ensuite été échangé à l’Avalanche dans la transaction qui a amené Ryan O’Reilly avec les Sabres. Après avoir fait la navette entre la Ligue américaine et la LNH l’an dernier, Compher s’est établi dans la grande ligue cette saison terminant le calendrier régulier avec 23 points en 69 matchs. L’Américain a un certain potentiel offensif et on pourrait bien voir sa production augmenter nettement lors de la prochaine saison.