Crédit : AFP

VGK-WAS

Les Capitals ralentissent les Golden Knights

Les Capitals ralentissent les Golden Knights

Félix Séguin, TVA Sports

Publié 02 juin 2018
Mis à jour 02 juin 2018

La vitesse est la principale qualité des Golden Knights de Vegas.

Ils sont rapides dans toutes les facettes du jeu. La troupe de Gerard Gallant est vite en sortie de territoire, en zone neutre, en entrée de territoire et autour du gardien adverse.

Collectivement, tout se fait rapidement et à haute vitesse. C’est étourdissant pour l’adversaire.

Cependant, je constate que les Capitals de Washington ont trouvé une façon de les ralentir lors des deux premiers matchs de la finale de la Coupe Stanley.

Selon moi, les Capitals sont notamment parvenus à le faire en frappant constamment les joueurs des Golden Knights.

Après les deux premiers duels de la finale, les Capitals avaient obtenu 84 mises en échec contre 64 pour les Golden Knights.

Après l’entraînement de vendredi des Golden Knights, j’ai abordé le sujet avec le Québécois David Perron. Selon lui, son équipe n’a pas à embarquer dans le jeu des Capitals. Perron précise que son équipe n’a pas besoin de répliquer en voulant frapper autant que les Capitals.

Marc-André Fleury est du même avis et le gardien des Golden Knights a ajouté que son équipe doit miser sur sa principale qualité, c’est-à-dire la vitesse.

N’en demeure pas moins que les nombreuses mises en échec de Tom Wilson, Alexander Ovechkin, Brooks Orpik et Devante Smith-Pelly ont semblé déranger les joueurs des Golden Knights.

Lors du premier tour éliminatoire, les Golden Knights avaient vécu le même scénario contre les Kings de Los Angeles. Cependant, Vegas avait très bien réagi en l’emportant en quatre matchs.

Toutefois, le scénario est différent après les deux premiers matchs de la finale. On verra à l’issue de la série finale.

Bon match no. 3 à tous et à toutes.

(Un texte de Félix Séguin)